La Commission investit 63,8 millions d'euros dans de nouveaux projets environnementaux dans les États membres



  • La Commission européenne a annoncé un programme d'investissement de 63,8 millions d’euros pour les tout premiers «projets intégrés» qui seront financés au titre du programme LIFE pour l’environnement. Les «projets intégrés» ont été instaurés pour mettre en œuvre la législation environnementale à une plus grande échelle et accroître l’impact du financement sur des plans élaborés au niveau régional, multirégional ou national. Les six projets sélectionnés sont dotés d’un budget total de 108,7 millions d’euros, dont 63,8 millions sont cofinancés par l’UE. Plus d'1 milliard d’euros de ressources complémentaires provenant des fonds agricoles et régionaux de l’UE, ainsi que de fonds nationaux et privés, pourraient être mobilisés et coordonnés grâce à ces projets. Ces fonds permettront de soutenir des projets en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Finlande et au Royaume-Uni.

    La principale caractéristique de ces projets est leur approche globale, qui garantit la participation de multiples parties prenantes et promeut la mobilisation d’au moins une autre source de financement, qu’elle soit européenne, nationale ou privée. Les projets intégrés LIFE ont été instaurés afin d’aider les États membres à se conformer aux dispositions législatives essentielles de l’UE dans quatre domaines: nature, eau, air et déchets.

    M. Karmenu Vella, commissaire pour l'environnement, les affaires maritimes et la pêche, a déclaré à ce sujet: «Voici un exemple de l'Europe qui investit directement dans la qualité de vie des citoyens. Afin de mieux relever les grands enjeux environnementaux et sanitaires, tels que la pollution de l’air et de l’eau ou la perte de biodiversité, les politiques actuelles doivent tendre vers les mêmes objectifs. Les projets intégrés vont précisément dans cette direction.»

    Les projets intégrés en Belgique, Finlande et Italie contribueront à la préservation de la nature en Europe à une échelle beaucoup plus large que par le passé. Les projets «Nature» ont un budget cumulé de 56,3 millions d’euros, dont 33,3 millions sont financés par l’UE. Ils peuvent faciliter l'utilisation coordonnée de 393 millions d’euros de ressources complémentaires, notamment pour les infrastructures grâce à d'autres fonds européens disponibles, dans la gestion des sites protégés Natura 2000.

    Les projets intégrés en Allemagne et au Royaume-Uni contribueront à la mise en œuvre des plans de gestion des bassins hydrographiques, tandis que le projet en Pologne soutiendra la mise en œuvre d’un plan régional sur la qualité de l’air. Ensemble, ces trois projets ont un budget cumulé de 52,4 millions d’euros, dont 30,4 millions sont financés par l’UE; ils pourraient faciliter l’utilisation coordonnée de plus d'1 milliard d’euros de financement complémentaire.

    Communiqué de l'UE

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0