Mediaterre
   

Le Tour de France se met au vert



  • Le Tour de France, avec ses quelque 4 500 personnes et ses 2 200 véhicules, constitue
    une véritable petite ville itinérante qui, inévitablement, génère des déchets. D’autant que,
    durant les trois semaines de compétition, plus de 12 millions de spectateurs, eux aussi
    produisent des déchets : environ 12 000 tonnes, dont une partie finit abandonnée sur le bord
    des routes.
    Mais le Tour de France c’est aussi, autour de la plus grande course cycliste du monde,
    une caisse de résonance médiatique à nulle autre pareille : 1 900 journalistes, français et
    étrangers, y sont accrédités. Cet impact peut donc être utilisé pour sensibiliser les participants
    au Tour, mais aussi les spectateurs et téléspectateurs aux gestes simples et concrets pour
    réduire et trier les déchets.
    Le Tour de France et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de
    l’Energie) ont décidé de travailler ensemble. Les deux organisations ont élaboré des actions de
    sensibilisation qui seront menées auprès des différents publics du Tour. Centré essentiellement
    sur la sensibilisation du grand public et des équipes techniques du Tour aux gestes de
    prévention, le partenariat est engagé sur le long terme et a l’ambition de développer dès 2007
    une démarche plus globale.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0