Pascal Canfin s'engage dans la Solidarité climatique



  • Pascal Canfin, Ministre délégué auprès du Ministère des Affaires Etrangères chargé du Développement soutient, via CO2Solidaire, un programme de diffusion de foyers de cuisson améliorés au Cambodge. Ce soutien permet au GERES, l'ONG mettant en oeuvre ce projet, de compenser les émissions de CO2 engendrées par ses déplacements en avion dans le cadre de son mandat.

    CO2Solidaire, programme de compensation carbone de l'ONG GERES, compte parmi ses soutiens Pascal Canfin, Ministre délégué auprès du Ministère des Affaires Etrangères chargé du Développement.

    Par ses fonctions, M. Canfin est souvent amené se déplacer régulièrement à l'étranger. Il a décidé de soutenir un projet de diffusion de foyers améliorés mis en oeuvre par l'ONG GERES au Cambodge à hauteur des émissions de gaz à effet de serre liées à ces déplacements. L'utilisation de ces équipements de cuisson plus performants permet, au-delà des émissions de CO2 évitées, de préserver les ressources forestières tout en luttant contre la précarité énergétique.

    A l'heure où l'on célèbre les 10 ans du Mécanisme de Développement Propre (MDP), instrument de compensation carbone instauré par le protocole de Kyoto, la promotion d'une approche basée sur des critères de durabilité reste de mise : ce mécanisme doit servir en premier lieu la contribution des projets au développement durable des populations locales.

    Pour le GERES, acteur de terrain depuis plus de 35 ans et ONG reconnue internationalement pour son expertise climat-énergie et développement, la finance carbone n'est pas une finalité mais un outil au service de l'amélioration des conditions de vie. C'est avant tout pour ses bénéfices socio-économiques que le projet New Lao Stove mené au Cambodge a été retenu par M. Canfin.

    La dimension humaine au coeur du défi climatique : de la pédagogie à l'action

    L'accès aux plus grands nombres à des solutions énergétiques durables dans des pays où la vulnérabilité des populations est aggravée par les conséquences des changements climatiques est essentiel.

    La compensation carbone ne doit pas s'apparenter à un achat de conscience mais à une action de Solidarité climatique.  Celle-ci consiste en priorité à réduire nos émissions au Nord et, parallèlement, à soutenir un projet de solidarité au Sud.

    Pour illustrer ce principe, CO2Solidaire propose 2 nouveaux schémas pédagogiques qui rappellent que l'approche pollueur/payeur doit laisser sa place aux valeurs de solidarité, d'équité et de justice dans la lutte contre les changements climatiques.

    Le projet de diffusion de fours améliorés au Cambodge : une référence internationale

    Dans le monde, plus de 3 milliards de personnes dépendent de la ressource forestière pour
    réaliser la majeure partie des activités quotidiennes : cuisiner, rendre l'eau potable,
    se chauffer. Au Cambodge, ce sont 80% des besoins énergétiques des populations qui
    sont couverts par la biomasse. Ce projet emblématique développé depuis 1997 par le GERES,
    vise à réduire la consommation de bois à travers la diffusion d'équipements de cuisson
    plus performants. Avec plus de 2 millions d'unités diffusées depuis 2003,
    ce programme compte parmi les plus importants au monde
    .

    Près de la moitié de la population urbaine du pays utilise aujourd'hui ce foyer amélioré. Il permet d'économiser en moyenne 22% de charbon, soit 1 tonne de CO2 évitée par an et par foyer. La structuration et la professionnalisation de l'ensemble de la filière de production et de diffusion locale des foyers a permis d'atteindre ces résultats impressionnants.

     

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0