Transition écologique agricole : l'exemple de Terre de liens



  • Le ministère s’est penché sur les actions du mouvement Terre de liens qui accompagnent l’installation d’agriculteurs dans des espaces agricoles soumis à une forte pression foncière. Le mouvement recourt à des baux ruraux environnementaux sur l’ensemble des fermes accompagnées. Les projets agricoles s’orientent également vers l’agriculture biologique et les circuits alimentaires de proximité.

    Cette publication vise à évaluer l’impact des fermes Terre de liens en matière de durabilité. 27 fermes Terre de liens ont font l’objet d’un diagnostic agro-environnemental. Différents indicateurs sont mobilisés pour mesurer les performances environnementales. Les résultats des diagnostics agroenvironnementaux montrent que les fermes Terre de liens déploient des pratiques agroécologiques. Celles-ci développent une grande diversité de productions et préservent une part importante d’infrastructures agroécologiques sur leurs parcelles. Elles affichent de bons résultats en matière de consommation d’énergie et d’économie d’intrants. Elles exercent une faible pression sur le milieu naturel et contribuent à la préservation de la biodiversité sauvage et domestique. Deux études de cas complètent l’analyse et permettent de mesurer la plus-value sociale et économique des fermes pour leur environnement local.

    Télécharger le document

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0