L'efficacité énergétique en France - Évolution entre 2000 et 2016 et comparaison internationale



  • L’efficacité énergétique est définie comme le rapport entre une quantité de biens ou de services et l’énergie consacrée
    à leur obtention. Son indicateur usuel au niveau macro-économique est « l’intensité énergétique », ratio de la consommation d’énergie au PIB. Corrigée des variations climatiques, la consommation énergétique finale a diminué
    de 0,3 % par an en moyenne entre 2000 et 2016, tandis que le PIB a crû de 1,1 % à prix constants. L’intensité énergétique finale a donc décru de 1,4 % en moyenne annuelle. Son niveau est proche de celui observé en Allemagne. L’efficacité énergétique s’est améliorée à la fois dans le résidentiel, les transports et le secteur productif.

    Télécharger l'efficacité énergétique en France-Évolution entre 2000 et 2016 et comparaison internationale

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0