Mediaterre
   

La pétition " Stop à l'inaction, demandons justice " atteint un record de 2 millions de signatures !



  • Le sursaut écologique dans la société française est-il en train de se produire ? C’est ce que nous donne à penser le soutien massif que reçoit le mouvement "l'Affaire du Siècle",  favorable à un recours juridique contre l’Etat français pour son inaction en matière de climat. Au-delà du discours écologique du gouvernement, la société civile et les citoyens sont inquiets face à l'urgence de situation.

    Quatre organisations ont lancé un mouvement inédit en décembre dernier. L'idée est de faire pression sur le gouvernement, en promettant de l'assigner en justice pour inaction face au changement climatique et non-respect de ses obligations internationales, européennes et françaises en la matière.

    Le mouvement a été mis en place par la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Greenpeace France, Notre Affaire à Tous et Oxfam France. Ce mouvement traduit à la fois l'adhésion à un constat, à une prise de conscience et à un appel à agir en urgence. Dans le texte de cette pétition, on trouve une analyse et un constat lucide sur la difficulté récurrente à laquelle est confrontée l’écologie politique : “Obnubilés par les enjeux du court terme, les États et les acteurs économiques restent sourds aux innombrables cris d’alarme des plus fragiles, des scientifiques, des associations […].

    Pour dénoncer des mesures insuffisantes, pour garder le réchauffement sous contrôle, les recours en justice se multiplient dans le monde”, peut-on lire dans le texte.Pour protéger les citoyens du réchauffement climatique, les actions de l’Etat sont insuffisantes. Le but de cette pétition est donc de contraindre l’Etat à agir, et avant tout à respecter ses engagements au regard du droit international. Après une première « lettre préalable », envoyée à l’Etat, les associations attendent une réponse sous deux mois. Elles se disent prêtes à porter l’affaire devant le tribunal administratif de Paris, par un « recours en carence fautives », si aucune réponse du gouvernement ne leur est faite d’ici le 19 février 2019.L’Affaire du siècle mobilise aujourd’hui un nombre record de 2 millions de signatures et vise à présent les 3 millions de soutiens.

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0