Mediaterre
   

Les Haïtiennes reconstruisent leur vie, brique par brique



  • La véritable force motrice pour la réfection des habitations endommagées par le séisme en Haïti, ce ne sont ni l'État, ni le secteur privé, ni les ONG ni les organisations internationales, ce sont les familles et les communautés. En prenant en main la reconstruction d'un pays plus résilient, celles-ci ont joué un rôle essentiel, surtout les femmes, qui sont à présent à la tête de 40 pour cent des ménages haïtiens.

    Au cours des trois derniers mois, les Centres d'Appui pour le Renforcement des Maisons Endommagées (CARMEN) ont donné aux communautés touchées par le séisme à Port-au-Prince et à Léogâne, à l'ouest du pays, les moyens de s'atteler elles-même à la réfection des maisons, avec des évaluations techniques et des formations aux métiers du bâtiment. Plus de 19 000 personnes se sont inscrites à cette initiative du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du gouvernement haïtien. Elles recevront une formation sur les techniques de construction de bâtiments résistant aux catastrophes. Près de la moitié sont des femmes.

    (lire la suite...)

    source : PNUD 

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0