Mediaterre
   

FEMMES ET EAU



  • "Sur la planète, les tâches, encore aujourd'hui, majoritairement imparties aux femmes : pourvoir aux besoins essentiels de toute la famille (lessive, vaisselle, hygiène et soins des enfants) font qu'elles ont des rapports particuliers à l'eau et sont souvent chargées de l'approvisionnement en eau.

    De la rivière à l'eau à la pression, en Europe, elles sont passées par la fontaine, le lavoir, le puits, les caisses à eau...

    Là où l'accès à l'eau potable est difficile, signifie que 90 % du temps des femmes et des filles est passé à effectuer des tâches domestiques (ramassage du bois, transport et assainissement de l'eau, préparation des repas), temps où les hommes et les garçons peuvent développer leur potentiel en participant à des activités sociales, économiques ou politiques. Ces heures de marche, avec des charges lourdes, entrainent fatigue et souffrance physique qui ont des conséquences sur la santé : blessures aux pieds, chutes, troubles liés au port de charges... En outre, le temps trajet, effectué seule, est une période de danger accru d'être victime de violences, sexuelles ou autres, danger accru par le manque d'assainissement qui oblige les femmes à s'éloigner des lieux d'habitation."

    Extrait de la présentation des ateliers thématiques du Forum Alternatif Mondial de l'Eau qui s'est tenu du 14 au 17 mars 2012 à Marseille


    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0