Mediaterre
   

Le modèle actuel de développement urbain met l'humanité en grand danger



  • Nous entendons et lisons beaucoup de choses sur l'empreinte carbone des humains, mais que pouvons-nous faire pour réduire notre empreinte urbaine? D'après un rapport des Nations Unies (ONU), cette empreinte urbaine se développera sur 1,2 million de kilomètres carrés si nous ne procédons pas aux changements nécessaires dans les modèles de développement de nos villes. Cette augmentation énorme représente la taille de la France, de l'Allemagne et l'Espagne réunies. Les principaux points du rapport ont été présentés lors d'une rencontre scientifique internationale récente intitulée "Planet Under Pressure" qui a eu lieu à Londres, au Royaume-Uni.

    Selon les experts, les choix que nous prenons en matière d'urbanisation jouent un rôle clé dans la durabilité de l'environnement. L'ONU estime que la population humaine augmentera de 2 à 9 milliards au cours des 38 ans à venir, et que les centres urbains absorberont la plupart de cette augmentation. Autrement dit, on s'attend à une augmentation d'un million de personnes par semaine en moyenne d'ici 2050. Les villes ressentiront une pression de plus en plus forte et les habitants des zones rurales (un milliard de personnes, d'après les prévisions) déménageront vers les villes. Les données indiquent que la population urbaine augmentera de 6,3 milliards en 2050, soit une augmentation de 2,8 milliards par rapport aux estimations actuelles.

    Dr Michail Fragkias de l'université d'État de l'Arizona aux États-Unis explique qu'il est important de déterminer comment (et non s'il faut) urbaniser. Mais il fait remarquer que le modèle actuel de développement urbain met l'humanité en grand danger, notamment en raison de problèmes environnementaux.

    Source : CORDIS
    Copyright © Communautés européennes, 2011
    La Commission des Communautés européennes, ni aucune personne agissant en son nom ne peut être tenue responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations ci-jointes. Ces informations proviennent du service communautaire d'information sur la R&D (CORDIS). Les services CORDIS sont hébergés par le serveur CORDIS à Luxembourg - http://cordis.europa.eu/ . L'accès à CORDIS est actuellement gratuit.   

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0