Mediaterre
   

" Eau-lumière-énergie ": Les femmes scientifiques d'Afrique se concertent à Ouaga



  • Le Réseau africain des femmes scientifiques et ingénieurs (RAFESI) organise du 13 au 15 juillet 2017 à Ouagadougou, un atelier sur l’utilisation des énergies renouvelables.

    L’économie d’énergie à travers la maîtrise et la vulgarisation des technologies préoccupent le Réseau africain des femmes scientifiques et ingénieurs (RAFESI). A cet effet, les membres venues, entre autres, du Mali, Niger, Sénégal, Bénin, Côte d’Ivoire et du Burkina vont réfléchir durant trois jours sur « l’utilisation des énergies renouvelables ».

    En outre, elles vont s’informer sur le programme « Eau-lumière-énergie », les technologies utilisant les énergies renouvelables, le programme national de biodigesteur. Selon la présidente du RAFESI, Aminata Ouédraogo, depuis sa création, l’organisation s’est intéressée à la question des énergies renouvelables. Car, l’économie d’énergie a une incidence réelle sur la vie des familles.

    « Lorsqu’on dépense moins d’énergie, ce sont des économies qu’on réalise. L’économie d’énergie permet de gagner du temps, de créer des activités génératrices de revenus, de dégager du temps pour travailler à la maison », a-t-elle affirmé. C’est pourquoi, l’Union africaine s’est penchée sur la question en 2015, lors du sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement. Pour elle, les femmes scientifiques peuvent apporter beaucoup dans le domaine des énergies renouvelables. Lire la suite 

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0