Fidji: Un village contraint au déménagement par la montée des eaux



  • Les villageois de Vunidogoloa sur l'île de Vanua Levu, la deuxième plus grande île de l'archipel des Fidji, font personnellement l'expérience des conséquences du changement climatique sur leur vie quotidienne. Leur communauté côtière a été gravement affectée par la montée des eaux, l'érosion et les inondations - ce qui les a forcés à se reloger en altitude, sur des terrains plus secs.


    "J'ai dû déménager ma maison trois fois au cours des 30 dernières années en raison des effets du changement climatique", explique le chef du village, Simione Botu.

    "Chaque jour, nous redoutons le pire, puisque l'eau continue de monter jusqu'au seuil de nos maisons. C'est aussi très dur pendant les intempéries. L'état des routes rend tout déplacement à pied difficile. Les taxis et les bus ne peuvent plus atteindre le village. Nous avons pris l'habitude de transporter les malades sur un "radeau de bambou" sur la rivière, ce qui est le chemin le plus court vers le dispensaire le plus proche, puisque la route est loin et qu'il n'y a aucun moyen de transport", raconte-t-il.

    Toutefois, dix années d'efforts et d'endurance ont été récompensées.

    Dans une initiative portée par les villageois eux-mêmes, 16 maisons ont été construites en sept mois, dans le cadre d'un projet de réinstallation liée au changement climatique - avec le soutien du Bureau du Commissaire pour le Nord, du ministère du Développement des provinces, du ministère du Travail et de l'Organisation internationale du Travail. 
    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0