Mediaterre
   

CDD-14 : accès aux services énergétiques et problèmes toujours non résolus.



  • Dans les pays en développement, la pauvreté massive et persistante demeure l'obstacle principal à l'accès à des services énergétiques modernes et propres, comme l'électricité.La difficulté est de donner aux problèmesénergétiques la place voulue et de l'intégrer dans l'action de réduction de lapauvreté et dans les stratégies nationales du développement durable.

    Il demeure impératif et urgent de réduire la dépendance à l'égard de la biomassetraditionnelle ; la solution de ce problème aurait des avantages multiples - pourla santé des femmes et des enfants, l'éducation des filles, mais aussi laconservation des forêts. Plusieurs obstacles continuent à empêcher la diffusionde l'électricité et du gaz : l'inefficacité et le lourd endettement des fournisseurspublics d'électricité et l'insuffisance des institutions et des politiques, qui neparviennent pas à attirer dans ce secteur une participation appréciable du secteur privé. Une réforme de la réglementation et un renforcement des marchés financiers, qui permettraient de lever des fonds susceptibles des'investir dans l'équipement énergétique à long terme dans des conditions favorables, sont indispensables dans beaucoup de pays. Les petits producteurs d'électricité ou les producteurs indépendants continuent à se heurter à d'importants obstacles quand ils souhaitent entrer sur ce marché.

    La difficulté de percevoir les factures d'électricité tient au manque de compteurs et des moyens modernes de collecte des fonds : c'est là un problème qu'il faut résoudre.

    Les pays en développement se heurtent à plusieurs difficultés dans leurdéveloppement industriel, en fonction de leur niveau actuel de développementet des caractéristiques de leur structure industrielle.

    Divers obstaclesinstitutionnels ou des mesures peu judicieuses continuent à empêcher lesentrepreneurs potentiels de prendre des risques et alourdissent notablement lecoût de l'activité économique ; il faut mentionner aussi l'insuffisance deséquipements et des infrastructures - en particulier le caractère peu fiable del'approvisionnement en électricité - qui empêche l'essor de la grande industrie,tout comme l'insuffisance du niveau d'instruction ou de formation de la maind'oeuvre,les capacités technologiques inadéquates des entreprises locales et lafragilité des institutions de développement technologique.

    [ CDD-14 ]

    Source : Organisation des Nations Unies.

    http://www.un.org/esa/sustdev/docum...

    (Autorisation de diffusion accordée à YIL Agence - avril 2006).
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0