Mediaterre
   

Nouvelle étude sur le réchauffement climatique: des conséquences climatiques irréversibles avant 2050



  • Selon le rapport, le changement climatique ne s'opère pas lentement, et impliquera des conséquences dramatiques avant la seconde moitié du XXI. siècle. Certains phénomènes climatiques pourraient dépasser un seuil d'irréversibilité avant 2050 et donc intensifier le changement climatique prévu. La fonte des glaces aux pôles, la sécheresse en Californie, un changement de la mousson d'été en Inde et la diminution de la surface forestière amazonienne sont des points critiques (" tipping points " en anglais), qui aggraveraient le réchauffement climatique. Des centaines de milliers de personnes, ainsi que leurs biens, vont être affectés directement. Juste avant les négociations climatiques à Copenhague, l'étude " Tipping Points " du prestataire de services financiers Allianz SE et de la fondation environnementale WWF prévoit que les conséquences sociales et économiques les plus graves se manifesteront dans les régions les plus sensibles.

    Nina Treu, IDDRI, pour l'IEPF

    [cdp15-cccc]


    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0