Mediaterre
   

Quel avenir pour le Climat ?



  • Les négociations de Cancun s'annoncent comme un échec. Du 29 Novembre au 10 Décembre, les états se réuniront à Cancun pour débattre des questions relatives à l'avenir du climat.

    A Tianjin en Chine (du 04 au 09) dates officielles et pour les ONG (du 02 au 10), le sort semble déjà scellé. Les états, selon ceux qui y étaient sont venus montrer leur position parfois trop radicale. Pour les uns l'échéance 2012 devra relancer le débat.

    Les USA, semble-t-il, font traîner les débats afin le Protocole de Kyoto périsse dans le temps. En effet après 2012, les hommes devront se concerter pour soit prolonger la vie du Protocole de Kyoto, soit lui trouver un substitut.

    Alors que la version scientifique ne prime plus désormais dans les débats, le taux de Co2 avoisinerait selon Echo, une publication de CAN International² pour tenir en haleine le monde, les 380ppm.

    Mais qu'est-ce qui divise le monde,

    En effet, toujours selon les participants à la dernière pré-Cancun, parce que notons le il y en avait eu en tout et pour tout quatre, les débats n'ont pas trop privilégié le secteur climatique bien au contraire, il était question de Géopolitique.

    Il s'agit donc d'un débat dans lequel tous les états se protègent et protègent leurs intérêts. Ainsi donc, au lieu de poser les questions les plus importantes qui devront emmener à asseoir un lendemain beaucoup plus meilleur, les états se lancent dans des débats stériles au vu de la thématique qui les réunit.

    Mais qu'est ce qui divise donc les négociateurs ?

    En effet, me semble-t-il, quatre grands points à savoir

    -          Le Protocole de Kyoto

    -          L'accord de Copenhague

    -          Les financements et

    -          La quantification des objectifs de réduction des Emissions de GeS

    Voici les grandes cibles qui divisent les uns et les autre parce que n'arrangeant pas leurs intérêts respectifs.

    Lorsqu'on sait qu'on sait à priori  les grandes déceptions que le monde a connu au lendemain de Copenhague, ne peut-on donc pas prédire un échec cuisant des négociations de Cancun qui viendrait confirmer le caractère émoussé de la conscience collective mieux, mondiale au vu du développement durable.

    ² Climate Action Network (RAC en Français Réseau Action Climat)

    Plus encore, n'allons-nous donc pas prédire un mariage bizarre à Cancun pour mettre en face du monde un document comme celui qui a fait la controverse de tous les temps l'Accord de Copenhague ?

    Rien de malveillant si l'on prédisait un mariage consommé entre la Chine et les Etats africains lorsqu'on sait qu'en 2012,  l'Afrique abritera cette grande messe climatique et tous les coups seront bons à jouer pour sortir l'Afrique, globalement prise, des scènes d'inondation et de sécheresse récurrentes.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0