Mediaterre
   

28 octobre 2010 P.M. Garantir l'émancipation des femmes



  • Dans le cadre de la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement, la session plénière avait déjà mis en avant la nécessité de garantir l'accès à l'énergie, en particulier pour promouvoir les droits des femmes.

    En effet, les femmes sont les principales utilisatrices et productrices d'énergie (Dipal Chadra Barua, Directeur de la fondation " Bright Green Energy "). Elles ont par ailleurs démontré à de nombreuses reprises, leur intérêt pour les problématiques énergétiques en s'investissant dans des projets de développement de l'accès à cette ressource (Nandita Mongia, Conseiller principal, South Asia Regional initiative), permettant une amélioration notable de leur qualité de vie et de leurs revenus (Jayshree Vyas, SEWA Bank), ainsi qu'une réduction conséquente tant de leur charge de travail que des risques pour leur santé (Adeola Eleri, Commission énergétique du Nigéria). En ce sens, les intervenants du " Trak 4 ", menés par Veena Joshi, SDC, ont pu relever le rôle central des femmes en matière d'énergie, que ce soit en tant que consommatrices et bénéficiaires, micro entrepreneurs, lobbyistes ou encore créatrices de réseaux. De nombreuses problématiques restent néanmoins à discuter, relatives à la prise en compte du genre dans les politiques nationales (Jyoti Parikh, Directeur exécutif, IRADe), leur participation dans le processus décisionnel, la lutte contre la pauvreté des femmes et contre les discriminations, en particulier en matière de manque de crédibilité de la population féminine.

    [DIREC2010]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0