Mediaterre
   

Faites des villes où vous trouverez des enfants partout !



  • JAN GEHL,  fondateur de Gehl Architects, interpelle ainsi les grands concepteurs de villes à penser à la place des enfants.  " Une ville durable : c'est une ville où il y a des gens, une ville vivante, attirante, sécuritaire, durable et en santé... Des villes où il fait bon vivre, travailler, jouer et apprendre. "

    Plusieurs sessions du Sommet ÉCOCITÉ tentent de répondre à cet appel et  à donner la place aux jeunes.  La grande question est comment faire de nos villes des endroits où il fait bon vivre et jouer.

    Les présentateurs exposent des projets qui conduisent les jeunes à participer au processus décisionnel et surtout à mener des actions concrètes. L'un des constats est que les jeunes sont souvent exclus des processus qui définissent l'Environnement dans lequel ils vivent (modèle dessiné par les adultes et loin des priorités des jeunes).

    Pour contrer à cette lacune, les expériences présentées montrent l'importance de :

    ·      Donner la parole aux jeunes veut dire d'être à l'écoute afin de leur permettre d'exprimer leurs idées, de passer à l'action et de s'engager à long terme.

    ·      Outiller les jeunes veut aussi dire non seulement leur donner des vélos mais leur montrer comment circuler de faire de façon sécuritaire.

    ·      Réaliser des projets qui unissent les jeunes mais aussi inviter les gens de leur milieu pour avoir du plaisir ex : jardinage intergénérationnel.

    ·      La ville a besoin d'être planifiée sur la base des différents groupes d'âge, il faut motiver les urbanistes et aménagistes à repenser  les aménagements en fonction des familles, réduire la vitesse. 

    L'expérience de C-Vert montre que les jeunes peuvent faire le lien et influencer les décideurs municipaux, il faut créer les conditions. Ce sont les jeunes eux-mêmes qui sont venus témoigner de leur expérience.

    " Je peux confirmer aujourd'hui à quel point ça m'a changé. J'ai rencontré des gens inspirants...  j'étais outillé à travailler sur moi et avec les autres... j'étais inspiré à faire des projets. Aujourd'hui, je travaille à temps plein pour un organisme en environnement. "

    C-Vert a su montrer que les jeunes de quartiers populaires sont à même de devenir des leaders environnementaux et de s'engager activement dans leur milieu. Pour en savoir plus : www.c-vert.org

    Le grand défi relevé par les participants est de voir comment engager les jeunes séparément ou inclusivement dans le processus décisionnel et surtout de faire de toutes ces petites expériences exceptionnelles/excellentes un rayonnement à plus grande échelle.

    Monique Trudel, Médiaterre

    Équipe de journalistes GAIAPRESSE

     (SOMECOCITE2011) 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0