Global Soil Week: résumé de l'Institut international de développement durable



  • Tel que résumé par l'IIDD (notre traduction), la première édition de la Global Soil Week (Semaine mondiale des sols) a réuni plus de 400 représentants des gouvernements, de la communauté scientifique, des organisations internationales, de la société civile et du secteur privé à Berlin (Allemagne) du 18 au 22 novembre 2012 sous le thème "Les sols pour la vie".

    L'événement a eu lieu dans le cadre du Partenariat mondial sur les sols et a servi de plateforme pour initier le suivi des décisions liées à la terre et aux sols à l'issue de la Conférence de 2012 des Nations Unies sur le développement durable (CNUDD ou Rio +20). Il a été organisé par le Forum mondial sur les sols, établi par l'Institut d'études durabilité (IASS) de Potsdam.

    La semaine a commencé par un festival de cinéma ouvert au public et une réception le 18 novembre 2012. Du 19-21 novembre, les participants se sont réunis en sessions plénières et ateliers de plate-forme et de dialogue afin d'envisager les enjeux liés à une perspective intégrative sur les sols, les leçons apprises pour relever les défis, et un certain nombre de sujets thématiques. Une séance de synthèse en après-midi le 21 novembre a examiné les conclusions du président de la séance Klaus Töpfer, passé en revue un document final et discuté des plans pour l'avenir.

    Les conclusions du président de la séance suggèrent que la réponse aux défis identifiés et discutés lors de la Semaine mondiale des sols exige des mesures urgentes et consolidées au niveau du: renforcement de la science et de la technologie; le renforcement des capacités; les partenariats pour le changement, et la sensibilisation sur les sols. Pour ce faire, les étapes suivantes ont été proposées: faciliter l'interface science-politique-publique; faire de la Semaine mondiale des sols un processus continu, et élaborer un programme d'action qui peut se concentrer sur la gouvernance à multiniveaux pour une zéro nette dégradation des sols et des terres; oeuvrer pour une gestion durable des terres et des sols et communiquer pour un changement. Le document final indique que l'objectif d'un monde neutre en dégradation des terres doit être rendu opérationnel et mis en oeuvre, et que, par conséquent, la cible d'une zéro nette dégradation de la terre et des sols est nécessaire. Il suggère que la politique des sols devrait faire partie des efforts globaux vers la sécurité alimentaire, intégrée dans un objectif de développement durable sur la sécurité alimentaire qui met l'accent sur le lien entre développement et environnement. Entre autres questions, le document note également qu'un partenariat stratégique doit s'appuyer sur une approche interdisciplinaire, et que la Semaine mondiale des sols a été le début d'un processus.

    Source: Institut international de développement durable

     

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0