Mediaterre
   

Les ministres du Travail et de l'Emploi du G20 ont apporté une importante contribution aux politiques favorables à la croissance inclusive et au développement



  • «Les ministres du Travail et de l’Emploi du G20 ont apporté une importante contribution aux politiques favorables à la croissance inclusive et au développement», a déclaré le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, après l’adoption d’une déclaration intitulée Towards an Inclusive Future: Shaping the World of Work  (Vers un avenir inclusif: façonner le monde du travail).

    La réunion était présidée par la ministre allemande du Travail et des Affaires sociales, Andrea Nahles. M. Ryder a affirmé: «La Déclaration invite à adopter des trains de mesures sociales et d’emploi complets au service de la croissance inclusive de telle sorte que l’économie mondiale fonctionne pour tout le monde. Les mesures identifiées dans la Déclaration offrent aux pays du G20 une série d’options pour tirer le meilleur des changements en cours dans le monde du travail afin que nous créions plus d’emplois assortis de meilleures conditions de travail.»

    Concernant l’avenir du travail, les ministres ont reconnu que le changement technologique et la numérisation, la mondialisation, les transitions démographiques et l’évolution des attentes à l’égard du travail modifiaient fondamentalement nos marchés du travail et créaient de nouvelles opportunités et de nouveaux défis. Ils ont adopté des recommandations stratégiques détaillées pour que les pays façonnent un avenir qui convienne aux peuples du monde entier: développement des compétences, protection sociale, dialogue social sur des modalités de travail adaptables et équitables et sur les conditions de travail, programmes régionaux et entreprises durables.

    «Le G20 franchit un grand pas aujourd’hui en veillant à ce que les changements se fassent pour le meilleur et bénéficient à tous. J’ai hâte de voir les ministres s’engager activement dans l’Initiative du centenaire sur l’avenir du travail de l’OIT », a ajouté M. Ryder.

    Le Directeur général de l’OIT a aussi salué les importantes contributions versées par les gouvernements d’Allemagne et de Norvège au Fonds Vision Zéro : elles aideront à prévenir et à réduire le nombre inacceptable de décès, de blessures et de maladies liées au travail dans le monde, en améliorant les pratiques en matière de sécurité et de santé au travail dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

    Parmi les sujets débattus par les ministres figurait la réduction des écarts entre hommes et femmes concernant le taux d’activité et la rémunération en améliorant la qualité des emplois occupés par des femmes. M. Ryder a fait le commentaire suivant: «Les recommandations forment un programme intégré de mesures complémentaires qui pourraient contribuer à accélérer le rythme du changement en faveur des travailleuses et dans l’intérêt de tous.»

    Les ministres ont aussi abordé la question de savoir comment promouvoir le travail décent pour les chaînes d’approvisionnement mondiales durables. Saluant les engagements pris par les ministres, M. Ryder a ajouté: «Les chaînes d’approvisionnement peuvent être un puissant moteur de la croissance inclusive et du développement. La Déclaration reconnaît que les pays du G20 ont une responsabilité conjointe pour promouvoir des conditions de travail décentes et que les entreprises ne peuvent se concurrencer en dévaluant les normes du travail. Elle reconnaît également que nous devons développer des processus d’interaction et de prise de décision qui favorisent le travail décent dans l’ensemble des chaînes.»

    Les ministres ont reconnu que l’emploi jouait un rôle essentiel pour favoriser l’intégration durable de plus de 130 millions de migrants, d’environ cinq millions de réfugiés et d’un grand nombre de rapatriés dans les pays du G20. Commentant la longue liste détaillée des pratiques politiques proposées par les ministres en vue de faciliter l’accès des migrants et des réfugiés au marché du travail, M. Ryder a déclaré: «Je pense que les dirigeants du G20 seront extrêmement heureux de vous soutenir dans la recherche d’un consensus sur un sujet que beaucoup trop souhaitent exploiter pour semer la discorde.»

    Communiqué de l'OIT

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0