L'aquaculture, un secteur en évolution constante en Ouargla



  • Le secteur de l'aquaculture, introduit dans la wilaya d'Ouargla en 2002, est depuis en évolution constante, au regard des résultats palpables constatés sur le terrain et l'extension de  cette expérience.

    La wilaya de Ouargla qui s'étend sur une superficie de 163.233 km carrés du sud de l'Algérie recèle d'importantes ressources en eau. Cela lui permet de développer une activité aquacole, d'autant que ses eaux souterraines sont estimées à 60 milliards de mètres cubes outre une étendue de milliers d'hectares de terres agricoles. Elle compte aussi plusieurs lacs susceptibles d'accueillir des activités aquacoles.

    Le ministère s'emploie, en collaboration avec divers partenaires, à assurer l'accompagnement et la formation des investisseurs versés dans la filière aquacole, appelés à jouer prochainement un rôle socio-économique important, en termes de production destinée à la commercialisation de produits halieutiques et la génération d'emplois.

    Dans le cadre de ce programme 2015-2019, il est prévu pour l'aquaculture une production de 20 000 tonnes de poisson d'eau douce émanant de plus de 410 projets, avec la création de 9 000 emplois directs et indirects.

    Le secteur, et dans un souci de diversifier et d'intensifier l'élevage de poissons, ont décidé l'introduction d'une nouvelle espèce: la crevette d'eau douce.

    Source de l'information

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0