Ensemble pour sauvegarder l'oasis de Tidjikja



  • Tidjikja est une oasis de la région du Tagant, au cœur de la Mauritanie. Touchée de plein fouet par le Charançon rouge, un plan de sauvegarde est nécessaire!

     

    Le Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis (RADDO), coordonné par le CARI, lance un appel à soutien pour récolter les fonds nécessaires à la mise en œuvre d'un plan d'urgence pour l'oasis de Tidjikja.

    Depuis 2015, cette oasis est touchée par le Charançon rouge (CRP). Véritable tueur de palmier, ce ravageur peut décimer un arbre en quelques jours seulement et est très difficile à repérer.

    L'objectif du RADDO est de recueillir 1000€ pour assurer les activités du plan de sauvegarde de cet été. Les soutiens financiers sont ouverts jusqu'au 26 juillet.

    ACCEDER A LA CAMPAGNE DE SOUTIEN

    Une mobilisation des oasiens exemplaire

    Suite à la réaction rapide des oasiens, soucieux de sauvegarder leur patrimoine naturel et nourricier, un abattage de 90 palmiers a été effectué, ruinant ainsi la production de palmiers âgés de plusieurs dizaine d'années. Sur l'initiative des associations du territoire et en collaboration avec les autorités locales, l'intervention d'un groupe de scientifiques a pu être organisée et un plan de sauvegarde a rapidement été mis en place ces derniers mois. Toutefois un gros travail de veille reste encore à mener pour assurer l'éradication complète du ravageur. Les oasiens, conscients que la lutte contre le charançon rouge du palmier est un combat qui nécessite une mobilisation continue, une vigilance rigoureuse et surtout une surveillance visuelle accrue, veulent se doter de moyens supplémentaires pour assurer ce travail de veille.

     

    Les objectifs de soutien

    La lutte contre le charançon rouge du palmier est complexe et nécessite des moyens coûteux. La totalité des activités programmées correspond à une enveloppe de 6000€. Bonne nouvelle, la moitié des fonds a déjà pu être regroupée par Tenmiya, point focal du RADDO en Mauritanie, grâce à la mobilisation de la population et de la collectivité locale.

     1. Le premier objectif, vital pour l'oasis de Tidjikja, est de rassembler 1000€

    Cela afin d'assurer les activités de veille lors des prochaines semaines, particulièrement pendant la saison de canicule à venir, qui constitue le pic de mobilité et d’activité de l’insecte.

    2. Deuxième objectif : 3000€

    Le premier objectif de 1000€ constitue le minimum nécessaire pour agir sur le court terme. Afin d'assurer une pérennité des activités de veille, il nous est nécessaire de recueillir 3000€. Dans le cas où le premier objectif serait dépassé grâce à la mobilisation de chacun d'entre vous, nous espérons pouvoir atteindre ce deuxième objectif.

     

    A quoi vont servir les fonds?

    Agir contre le CRP revient à combiner plusieurs méthodes de lutte et d’actions transversales. Elle repose par ailleurs sur les résultats d’une surveillance rapprochée. Les fonds recueillis serviront à:

    • se procurer des équipements pour la prospection et le suivi de l'évolution du ravageur dans les palmeraies,
    • prendre en charge les techniciens et surveillants. Il est nécessaire pour Tenmiya de se doter de plus de techniciens pour bien quadriller la zone d’infestation.

     

    La totalité des fonds sera transférée à l'association locale Tenmiya, point focal du RADDO en Mauritanie, en lien direct avec la plateforme de la société civile de Tidjikja.

     

    Nous comptons sur chacun d'entre vous pour participer à cette campagne :

    •  en soutenant financièrement le projet de sauvegarde de l'oasis de Tidjikja,
    •  en relayant l'information sur vos réseaux,
    •  en informant vos proches de ce projet,
    •  et plus largement en sensibilisant le plus grand nombre à la cause oasienne.

     

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0