Lancement du projet Maroc made in Terre à Ouarzazate pour la COP22



  • Les jeunes de la région Drâa Tafilalet, acteurs au Maroc de la lutte contre le réchauffement climatique et de la protection de l'environnement

    Dans le cadre de son projet Maroc made in Terre, l'association Almaouja, en partenariat avec le programme MEPI de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Maroc, lance le lundi 5 et mardi 6 septembre 2016 sur Ouarzazate la première étape de ses activités en réunissant 55 jeunes de la région Drâa Tafilalet pour leur proposer une formation de "médiateurs écologiques" et ainsi les engager à mener une expérience pionnière au Maroc en faveur de la protection de l'environnement.

    Le projet Maroc made in Terre vise à faire vivre dans les écoles des provinces d'Errachidia, Ouarzazate, Tinghir, Zagora et Midelt l'esprit de la COP 22 pour ainsi accroitre le niveau de conscience écologique parmi la jeunesse.

    Pendant la durée du projet Maroc made in Terre qui se déroulera jusqu'au mois d'avril 2017, les 55 jeunes médiateurs écologiques vont :

    - participer à la COP22,
    - mener dans leurs territoires de vie (écoles, quartiers, villages) des actions exemplaires de lutte contre le réchauffement climatique et de protection de l'environnement,
    - sensibiliser les jeunes de la région Drâa Tafilalet aux défis climatiques et environnementaux,
    - engager une réflexion collective et participative sur l'avenir écologique de leur région.

    Le projet Maroc made in Terre a obtenu le soutien de l'agence solaire marocaine MASEN.

    [CdP22-climat]

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0