Mediaterre
   

MAURICE ILE DURABLE



  • Maurice Ile Durable (MID) est un ambitieux programme, dévoilé par le Premier ministre mauricien, Dr. Navin Ramgoolam, la semaine dernière en présence de son conseiller spécial sur ce projet, M Joël de Rosnay. Ce dernier qui est d’origine mauricienne est un scientifique de renommée internationale et occupe actuellement le poste de conseiller du président de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, à Paris. Maurice Ile Durable ambitionne de jeter, partiellement, les bases de l’autonomie énergétique du pays et concerne les aspects économiques, agricoles et culturels. Selon Joël de Rosnay, Maurice va pouvoir réduire sa note pétrolière de 35% en vingt ans à travers la mise en place d’une stratégie pour le développement de l’énergie renouvelable basée sur un mixte énergétique. La répartition de ce mixte énergétique à réaliser d’ici 2028 est : Charbon propre-20%, Fuel-15%, Biomasse et biogaz-35%, Eolienne-6%, Hydro-3%, Cogénération-3% et Divers (Vagues et Géothermies)-3%.

    Le projet repose sur deux piliers notamment l’économie des énergies qu’on utilise et l’émergence des petits producteurs indépendants en énergie renouvelable toujours basé sur un mixte énergétique c à d la mer, le soleil, et la biomasse. Dans ce contexte, les petits planteurs de canne seront mobilisés pour produire de l’énergie pour eux même et aussi pour vendre tout surplus qui découle de cette activité. Cette initiative, selon Joël de Rosnay, contribuera à un nouveau ‘branding’ de Maurice comme une destination touristique verte et une île durable. Cette vision d’une Ile Durable peut en fait promouvoir Maurice pas seulement comme une destination limitée au bronzage mais comme une destination écologique domestiquant le soleil pour faire fonctionner les hôtels et réduire la production de l’électricité à base du fioul à usage domestique et industriel.

    Deux autres volets vont s’ajouter au projet notamment la création d’un éco-parc de démonstration des systèmes écologiques intégrés et l’organisation à Maurice d’un Forum Ecologique Mondial en 2011.

    Maurice Ile Durable s’est donné comme ambition d’être un projet pilote pour les Petits Etats Insulaires en Développement (PIED) et voire pour le reste du monde. Cependant la réussite de ce projet, combien ambitieux, va dépendre de la volonté politique du Gouvernement Mauricien et de la capacité des décideurs et autres acteurs de la société à faire évoluer la mentalité du mauricien et faire accepter un nouveau mode de vie insulaire durable. Comme le dit si bien Joël de Rosnay lui-même « nous devons passer du statut d’ego citoyen égoïste pratiquant le chacun pour soit au statut d’éco citoyen solidaire, pratiquant le chacun pour tous ». Tout un programme….

    Source : Entretien de Joël de Rosnay à télévision mauricienne (MBC/TV) le 26 mars 2008.
    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0