Relation Réunion- Maurice



  • A l'issue de la visite d'État du Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, à l'île de La Réunion le 24 et le 25 janvier, les dirigeants des deux îles ont voulu donner une nouvelle impulsion aux relations bilatérales inter-île. Le ministre français chargé de l'outre-mer, Madame Marie-Luce Penchard est venue spécialement à La Réunion à cette occasion pour rencontrer le Premier ministre mauricien. Monsieur Navin Ramgoolam a conduit une forte délégation composée de son ministre du Tourisme et celui des Affaires Étrangères ainsi que des représentants du secteur privé mauricien.

    Cette visite a été marquée par la signature de cinq accords de coopération visant à la consolidation du partenariat entre les deux îles. Dans ce contexte, un Memorandum of Understanding (MOU) a aussi été signé encadrant les cinq accords:

    Un accord cadre sur la coopération régionale

    L'accord cadre vise à définir l'orientation et les principes généraux de coopération régionale dans les secteurs majeurs de l'économie entre les deux îles. Dans le cadre de cette initiative, Maurice envisage d'ouvrir un consulat général pleinement fonctionnel à la Réunion tandis que ce dernier aura une représentation non-diplomatique à Maurice.

    Coopération dans le domaine du développement durable et la gestion énergétique

    Cet accord mettra en place une collaboration entre l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) de la Réunion et le ministère des Énergies renouvelables pour la mise en oeuvre de projets dans le cadre de l'initiative mauricienne, 'Maurice, Ile Durable'.

    Les questions de sécurité

    Les questions de sécurité seront traitées au niveau d'un groupe de contact inter-île pour aborder les questions suivantes:

    • la sécurité publique
    • la sécurité civile
    • la sécurité sanitaire
    • la sécurité maritime
    • le mouvement des personnes entre Maurice et Réunion

    Le problème des vers blancs

    C'est un protocole bilatéral concernant les mesures techniques pour prévenir le mouvement des vers blancs qui sont des larves qui s'attaquent à la canne à la Réunion. Ce protocole permettra la mise en oeuvre de mesures par les autorités compétentes à Maurice et à la Réunion afin de prévenir l'entrée à Maurice de vers blancs provenant de la Réunion.

    Partage de connaissances et d'expériences en matière juridique

    Cet accord vise à un partage de connaissances et d'expériences entre le bureau du Directeur des poursuites publiques à Maurice et la faculté de Droit et d'Économie de l'Université de la Réunion.

    Aussi durant cette visite d'État, il y a eu le lancement officiel de la plateforme publique/privée à travers l'organisation de trois ateliers de travail sur le tourisme, le développement durable et la sécurité alimentaire.


    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0