Les attaques de requins ont été plus nombreuses en 2011



  • En 2011, on dénombrerait près d'une centaine d'attaques de requins dans le monde. Sur le territoire français, c'est à l'Ile de la Réunion que ces attaques ont été les plus meurtrières.

    Plus de 30 degrés au thermomètre, et pourtant, personne dans les eaux cristallines de Boucan Canot, la plus célèbre plage de la Réunion. Quand les maîtres-nageurs hissent la flamme rouge " requins ", on ne trouve plus beaucoup de téméraires prêts à prendre le risque de tomber nez à nez avec un squale.

    Il faut dire que rien qu'en 2011, deux attaques mortelles ont marqué les esprits des Réunionnais, alors que depuis les années 80, l'IRD ne recensait en moyenne qu'un incident plus ou ou moins grave par an dans ces eaux tropicales. (voir encadré).

    Dans le monde, la tendance serait aussi à la hausse: l'International shark attack survivors répertorie près d'une centaine d'accidents l'année dernière, contre 79 en 2010, et une cinquantaine en 2003. " S%u2018il y a plus d'accidents, c'est peut-être parce qu'il y a de plus en plus de surfeurs et d'autres usagers de la mer, qui sont autant de proies faciles pour les requins ", avance l'océanologue Nardo Vicente. Selon les chiffres de l'International World Games association, plus de 20 millions de personnes dans le monde pratiquent le surf, auxquels on ajoute les kayakistes, les plongeurs, etc.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0