Mediaterre
   

OMC, Commerce Mondial et Droit de l'Homme



  • Article publié dans Michael Windfuhr (ed.), Mainstreaming Human Rights in Multilateral Institutions.(Caroline Dommen, 3D:Trade - Human Rights - Equitable Economy)

    Jusqu'à récemment, les défenseurs des droits humains ne se penchent que rarement sur la façon dont la politique commerciale peut influer sur leurs actions, tout comme les responsables de la politique commerciale internationale ont développé leurs démarches sans une entière prise en compte des droits humains. Peu de spécialistes ont tenté de résoudre le problème des effets de la libéralisation du commerce sur les normes du travail, mais la plupart des professionnels des droits humains et de leurs homologues de la politique commerciale ignorent les uns des autres.

    En 1998, cela a changé. Une coalition de groupes  s'intéressant aux droits de l'homme au travail et à l'environnement ont médiatisé le fait que les négociations portant sur un accord multilatéral sur l'investissement (AMI) au sein de l'OCDE essaient de donner la priorité aux droits des investisseurs étrangers (généralement de grandes entreprises) au détriment de l'intérêt public tels que la santé et la sécurité des travailleurs ou la protection de l'environnement. De telles négociations ont été suspendues au début de l'année 1998 suite aux critiques de la société civile et des mouvements de protestation qui ont mobilisé l'opinion publique contre le projet de l'Accord AMI.  Quelques mois plus tard, plusieurs pays, dont le Canada et les membres de l'Union européenne, ont suggéré l'Organisation mondiale du commerce (OMT) comme l'instance appropriée pour adopter des règles multilatérales sur l'investissement [...]
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0