Mediaterre
   

CVG (Centre de Valorisation des Glucides et produits naturels) partenaire du projet AFTER



  • Le CVG partenaire du projet AFTER*

    (*African Food Tradition Revisited by Research)

     

    " Le projet "

    Le  CVG (Centre de Valorisation des Glucides et des Produits Naturels) sous l'égide de l'ACTIA dont il est membre  est partenaire en tant qu'ITAI (Institut Technique Agro-Industriel) du projet AFTER.

    Le projet AFTER d'une durée de 4 ans a pour ambition d'étudier une large gamme de produits traditionnels africains et de les développer localement et sur les marchés européens.

    " Les produits analysés "

    Trois grands types de produits sont concernés par ce projet : des produits fermentés à base de céréales, des produits fermentés à base de viande et de poissons séchés sur lesquels travaille notamment l'ADIV (Centre Technique français de la Filière Viande, ITAI du réseau ACTIA) et les produits à base de plantes, sur lesquels le CVG apporte ses compétences techniques scientifiques, et économiques.

    De nombreuses parties de ces plantes sont utilisées de manière traditionnelle pour préparer des boissons ou aliments riche en composés bioactifs. Des jus rafraichissants sont fabriqués à partir de calices de la fleur d'hibiscus rouge, de la pulpe de baobab, la pomme surette ou appelée également jujube est, elle réduite en farine pour diverses utilisations alimentaires. La première étape du projet  consiste à analyser en détail les produits, les savoir-faire et les procédés traditionnels. Puis, une fois ces analyses réalisées il s'agira d'apporter toutes les modifications et améliorations nécessaires aux différentes étapes de la production et de la transformation pour obtenir des produits pouvant satisfaire les consommateurs.

    L'expertise du CVG permet d'élargir les applications de ces produits, que ce soit dans les secteurs alimentaires traditionnels mais également en travaillant sur les compléments alimentaires et la cosmétique.

          

    " Une initiative à dimensions économique, sociale et éthique "

    Ce projet répond à 4 objectifs principaux :

    - D'acquérir des connaissances scientifiques sur le savoir-faire actuel, les produits et les technologies et les procédés

    - De proposer des améliorations des procédés traditionnels, en améliorant notamment la qualité nutritionnelle des produits tout en conservant leurs caractéristiques organoleptiques.

    - D'obtenir des critères objectifs d'acceptabilité des produits traditionnels par les consommateurs et s'assurer que les produits puissent accéder à un marché européen en tenant compte des contraintes règlementaires et des droits de propriétés intellectuels de la population africaine.

    - De présenter les résultats, y compris sur de nouveaux produits ou procédés afin que ces derniers puissent être exploités par les entreprises alimentaires.

    Le projet mobilise des équipes interdisciplinaires de sept pays africains : Bénin, Cameroun, Ghana, Egypte, Madagascar, Sénégal et Afrique du Sud et quatre pays européens: France, Italie, Portugal et Royaume -Uni.           

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0