Mediaterre
   

Revue Scientifique et Technique Forêt & Environnement du Bassin du Congo- Volume 5



  • EDITORIAL


    La communication demeure un élément déterminant dans la gestion durable des forêts. Cela a été démontré une fois de plus lors de la 15ième réunion des partenaires du PFBC, pour lequel le communiqué final intitulé : « Efficacité dans la coordination, la mobilisation, la concertation et la communication », pèse de tout son poids.


    Le dernier mot « communication » interpelle la Revue Scientifique et Technique Forêt et Environnement du Bassin du Congo, qui est une Revue Internationale et semestrielle du RIFFEAC. Cette Revue a l’obligation de paraître de manière continue et soutenue tous les six mois pour que le RIFFEAC, qui est un organe d’exécution de la COMIFAC, soit beaucoup plus visible et lisible.

     

    Ce défi passe par la mobilisation permanente des moyens pour assurer sa parution sans interruption. Ce défi passe aussi par la qualité de ses publications qui en fera un support de référence au niveau mondial, continental et particulièrement dans la sous-région d’Afrique centrale. Le PFBC devra œuvrer pour que des bourses de Recherche /Développement soient attribuées de manière permanente et sur base compétitive aux équipes de recherche dynamique, de niveau Master et Doctoral / PhD.


    Les résultats de recherche sur les 20 thèmes qu’offre la Revue, permettront de constituer une banque d’articles de très haut niveau, renseignant de manière permanente sur les efforts de conservation et de gestion durable des ressources naturelles du Bassin du Congo. Cette revue Internationale a de très grandes ambitions au vue de la mission à lui confiée. Elle aura trois ans d’existence en avril 2016 à sa 6ième parution.


    Pour sa très large diffusion, l’équipe de rédaction devra chercher sans relâche des sites d’hébergement de cette Revue. Cette revue est déjà hébergée sur : Le site du RIFFEAC (www.riffeac.org).


    Nous félicitons l’équipe de Rédaction pour les efforts fournis et l’exhortons à continuer sur cette voie pour que la communication soit un vecteur permanent d’échanges concertés et de Recherche / Développement, au bénéfice des acteurs contribuant à la promotion de la gestion durable de l’immense potentiel forestier de la sous-région d’Afrique centrale.


    Emmanuel ZE MEKA
    Président d’Honneur du RIFFEAC
    Directeur Exécutif de l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux (OIBT)

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0