Mediaterre
   

Gaspillage alimentaire : l'application Too good to go permet de remplir son frigo !



  • 28% des superficies agricoles servent à la production de nourriture gaspillée dans le monde selon le rapport sur l'impact environnemental du gaspillage de la FAO. En France, chaque personne gaspille 29 kilos de nourriture par an, soit 108 euros par an. A l'echelle mondiale, un tiers de denrées alimentaires sont gaspillées chaque année. Gaspillage alimentaire, gaspillage de l'eau, gaspillage économique... 3,3 milliards de tonnes de CO2 sont rejetés dans l'air chaque année dans le monde, selon la FAO. Dans un monde où 870 millions de personnes n'ont pas accès aux denrées alimentaires, l'impact environnemental dû au gachis alimentaire, ne devrait pas être un enjeux prioritaire pour les pays développés.

    Pourtant, cet enjeux a été débattu au sein de l'hémicycle, avant l'adoption de la loi de 2016, relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les supermarchés sont ainsi contraints d'offrir des denrées alimentaires invendues aux associations, sous peine d'amende en cas de refus.

    Lutte contre le gaspillage alimentaire par le principe win-win

    Comptant près de 4 100 000 repas sauvés, l'apllication mobile, Too Good To Go, nous permet de repenser le circuit de la production alimentaire. Lucie Bach, fondatrice de l'application, a créée To Good To Go après avoir pris conscience du nombre d'invendus d'une boulangerie, à la fin d'une seule journée.

    Qu'est-ce que Too Food To Go? L'application, gratuite, est ouverte aux utilisateurs et aux commerçants. Reposant sur le principe du "panier surprise", les commerçants inscrits recensent tous les jours sur l'application, les invendus dont ils disposent, et qui ne seront plus commercialisés. Pâtisseries de boulangerie, les produits du panier vont de la restauration rapide au supemarché, en passant par la cuisine du chef du Mandarin Oriental, Thierry Marx. Le prix du panier varie entre deux à huit euros puisque le principe est de lutter contre le gaspillage alimentaire. Après avoir géolocalisé les invendus, le consommateur réserve son panier et n'a plus qu'à se laisser guider par les instructions pour le récupérer.

    L'application compte aujourd'hui 17 011 partenaires commerçants luttant contre le gaspillage alimentaire en mettant chaque jour de côté des paniers alimentaires. 8 165 tonnes de CO2 ont été économisés depuis la création de l'application en 2016. Dans la continuité des engagements du pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire 2017-2020, l'application contribue aux objectifs fixés pour 2025. MOGED

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0