Mediaterre
   

Un partenariat pour développer l'hydrogène renouvelable liquéfié



  • ENGIE et ArianeGroup ont annoncé jeudi la signature d’un accord de coopération dans le domaine de l'hydrogène liquide renouvelable, afin d’accélérer la décarbonation des transports lourds et longue distance. Cette coopération a pour but de trouver des solutions innovantes afin de parvenir à une utilisation durable de l'hydrogène liquide, alternative sans émissions aux énergies fossiles.

    Dans un premier temps, l’objectif est de développer et tester une technologie de liquéfaction optimisée, grâce à la mise au point d'un liquéfacteur d'hydrogène. Le site industriel situé à Vernon, en France, et exploité par ArianeGroup, est le plus grand centre d’essai de l’hydrogène en Europe. 

    Dans un second temps, le projet consistera à développer une gamme de produits et de services sur la filière hydrogène liquide, principalement pour des applications maritimes et fluviales.

    Les deux entreprises disposent d’expertises et de technologies complémentaires en matière d’hydrogène, ce qui permettra de mener à bien leur projet. ArianeGroup travaille au développement de systèmes de propulsion fondés sur l'hydrogène liquide et les infrastructures au sol qui y sont associées. L’entreprise emploie également plus d'un millier de personnes en France et en Allemagne qui travaillent quotidiennement sur les technologies de l'hydrogène. 

    Le communiqué de presse souligne qu'ENGIE apportera ses compétences dans le domaine des gaz liquides et son expertise dans le développement de solutions à base d'hydrogène renouvelable dans le secteur du transport. Le groupe travaille avec le leader de l'industrie minière Anglo American pour développer le premier camion de transport minier alimenté à l'hydrogène et a également été le premier à alimenter en hydrogène renouvelable un train de passagers testé aux Pays-Bas.

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0