Mediaterre

   

Aide à la rédaction et à la publication de dépêches


5 étapes pour proposer une dépêche sur Médiaterre

Note générale

Les informations qui suivent constituent une aide précieuse à la rédaction et à la publication de contenus sur Médiaterre. Elles ont été conçues pour répondre à la plupart des interrogations des contributeurs de Médiaterre. Si des questions subsistent malgré tout, vous pouvez nous adresser un courriel grâce au formulaire de contact mis à votre disposition.
(+)

1/ S'identifier et formuler son sujet

En premier lieu, l'auteur identifié sur le réseau doit renseigner le titre de la dépêche. Il est important que celui-ci ne soit pas trop long, plus un titre est court, plus il est lisible et percutant, il convient d'éviter l'utilisation des majuscules lors de cette rédaction.


2/ Localiser et caractériser son information

Le contributeur procède ensuite au choix, dans une liste déroulante, d'un site portail de Médiaterre : il peut être soit de nature géographique (si l'information concerne un territoire défini, par exemple l'Afrique de l'Ouest), soit un portail de type «Acteurs» (par exemple le portail «Scientifiques»). Une fois le portail sélectionné, l'auteur doit procéder au choix d'une « thématique » qui semble être la plus appropriée pour définir le contenu de la dépêche. Il n'y a pas de possibilité de choisir plusieurs thématiques pour une seule dépêche. De la même manière, l'auteur choisit la « rubrique » qui semble être la plus appropriée pour définir le type d'information auquel fait référence la dépêche. Par exemple, dans le cas d'une information qui correspond à l'annonce d'une manifestation, il est pertinent de sélectionner la rubrique «Manifestations-Colloques» et d'inscrire la date de début de la manifestation dans le champ "Agenda" sous la forme numérique suivante : année-mois-jour (par exemple "20120205" pour le 05 février 2012).

3/ Rédiger sa dépêche et proposer des liens

Le contributeur peut ensuite rédiger le contenu même de la dépêche.

Il n'y a pas de limite quant à la taille du contenu, mais il est important de garder en tête que la lecture à l'écran de textes longs est rapidement inconfortable. Il convient donc de rédiger des articles aussi concis que précis. Ce travail se rapproche d'un exercice journalistique (voir la partie suivante « Ecrire pour être compris »). N'oubliez pas que nos modérateurs vont juger de la qualité de votre rédaction avant d'accorder la publication en ligne.

Afin d'étayer et d'argumenter le contenu de la dépêche le contributeur peut l'accompagner de plusieurs liens hypertextes (de un à cinq) vers des sources d'informations connexes. Chaque lien est matérialisé par un titre, qui devra, là aussi, être le plus explicite possible, par l'adresse Internet du document (cette adresse doit impérativement commencer par http://) et par l'identification de la langue dans laquelle est écrit le document. Le contributeur peut également joindre des documents à sa dépêche (comme pour les fichiers joints d'un courriel). Ces documents peuvent être aux formats « Word » (.doc), Acrobat Reader (PDF) ou Open Document (lisible avec Open Office).

4/ Vérifier sa proposition

Le contributeur peut à tout moment utiliser le correcteur orthographique intégré à la fenêtre de saisie de dépêche, cet outil d'aide à la rédaction permet d'identifier les éventuelles fautes de frappe ou d'orthographe. L'outil signale également les noms propres ou les sigles. Le contributeur peut également consulter l'aperçu de la dépêche qu'il est en train de rédiger.

5/ Valider l'envoi de sa dépêche

Lorsque le contributeur d'une dépêche a cliqué sur le bouton «Envoyer la dépêche» en bas de page, un message de remerciement pour la contribution faite au réseau Médiaterre apparaît, signifiant à l'auteur que sa dépêche a bien été envoyée.

Le message est alors placé dans une file d'attente de modération. Pour que la dépêche soit visible sur le site désiré, il convient que la dépêche soit validée par la ou les personne(s) en charge de la gestion du site Internet sélectionné (le modérateur).


"Ecrire pour être compris"

Préparé par Joelle Palmieri

Les principales règles

Avant la rédaction

1. Demandez-vous toujours qui est votre lecteur

La rédaction

A. Accrochez votre lecteur
(+)
B. Choisissez bien vos mots
(+)
C. Construisez bien vos phrases
(+)
D. Faites ressortir la structure de votre texte

18. Classez les idées selon la logique du lecteur
19. Ajoutez des sous-titres
20. Aidez le lecteur par un exemple
21. Si le texte concerne un changement, insistez sur ce qui est différent
22. Donnez un contre-exemple

Après la rédaction

23. Relisez le texte à tête reposée
24. Éliminez les mots inutiles

Quelques conseils pour rédiger les dépêches

Une dépêche commence systématiquement par l'essentiel de l'information :
Où ? Quand ? Quoi ? Qui ? Comment ? Pourquoi ?

Sur support web, il n'y a pas de format imposé pour les dépêches. Toutefois, l'expérience prouve qu'une dépêche trop volumineuse n'est pas lue intégralement. Le minimum se situe à 1 500 signes (caractères). Un maximum raisonnable à 10000 signes, 20000 si la matière est abondante.

La dépêche comporte un titre, court, évocateur et incitatif. Jamais en majuscule, car cela nuit à la lecture.Des intertitres relancent la lecture, environ tous les 800/1000 signes. Suivant les mêmes critères qu'un titre, ils annoncent l'idée maîtresse des paragraphes qui suivent immédiatement, jusqu'à l'intertitre suivant. Ils peuvent être signifier en gras pour attirer l'attention du lecteur.

Pour être lu, une dépêche doit être comprise. A ces fins, une dépêche doit être bien structurée, suivre un fil conducteur. Cela n'implique pas qu'il doive être linéaire voire "scolaire" : à l'intérieur de quelques principes de base, l'expression reste totalement libre.

  • Définir au préalable un angle et s'y tenir. L'angle pourrait aussi être appelé point de vue : la façon dont on présente le sujet, l'enjeu que l'on veut mettre en valeur.

  • Définir un déroulement. Autrement dit : traiter l'information points par points, les premiers devant rendre compréhensibles les suivants. Ou encore, mais cela demande plus d'habileté, poser des "énigmes" qui donneront envie de trouver les réponses dans la suite de la dépêche.

  • Induire l'angle et le déroulement dans le premier paragraphe de la dépêche.

  • Situer très clairement dès le départ : le contexte et les acteur-trices.

  • Éviter le délayage et condenser au maximum pour une lecture rapide et fluide.

  • Éviter de se mettre soi-même en scène ou de livrer ses impressions personnelles en employant le "je", sauf éventuellement en cas de reportage sur le terrain, ou encore dans le cas d'une dépêche d'humeur, d'une chronique ou d'une tribune.

  • Ne rien affirmer qui ne soit étayé par des faits et/ou chiffres, un/des témoignages.

  • Différencier très clairement les propos tenus et opinions émises par des personnes interviewées de ses propres commentaires et analyses.

  • Différencier très clairement les citations tirées d'entretiens de celles tirées d'ouvrages ou articles (dont on cite les références en note). Ne jamais tronquer ces dernières et indiquer les coupures par (...). Les citations d'entretiens, en revanche, gagnent le plus souvent à être condensées, en respectant bien sûr la teneur des propos, et le niveau de langage (le style) de la personne.

  • Conclure en : rappelant les enjeux et/ou ouvrant des questions, pistes d'analyse.

  • Citer ses sources d'information, en faisant des liens s'il s'agit de sites web.

  • Sur le web, on peut aussi renvoyer sur des références complémentaires parus sur le site, en créant des liens.
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0