Mediaterre

Les faits marquants de la COP 13 de La Treizième session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification : Jeudi, 7 septembre



  • Les participants à la COP 13 de la CNULD ont discuté des points de l’ordre du jour au Comité de la science et de la technologie (CST) et au Comité pour l’examen de la mise en application de la Convention (CEAC) au cours de sessions parallèles tenues le matin et l’après-midi, et se sont réunis en groupes de contact pour examiner des projets de décision portant sur les programmes de la COP, du CEAC et du CST.

    LE CEAC

    Le président du CEAC, Aliyu Bananda (Nigéria), a ouvert la réunion et la secrétaire générale de la CNULD, Monique Barbut, a présenté des observations préliminaires. Elle a souligné la nécessité pour le CEAC d’élaborer un système de communication durable pour aider la réalisation des objectifs de neutralité de la dégradation des terres (NDT) signalant que de nombreuses parties recevraient un soutien financier du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) à cette fin.

    LE GROUPE AFRICAIN a accueilli favorablement le cycle de communication quadriennal unifié, précisant que les communications sont un exercice coûteux et complexe et que la dégradation des terres est un phénomène à long terme. Il a souligné l’importance du maintien du rôle de suivi du CEAC en tant qu’organe subsidiaire de la Convention.

    LE GROUPE DES ÉTATS D’AMÉRIQUE LATINE ET DES CARAÏBES (GRULAC) s’est félicité de la conclusion du nouveau Cadre stratégique et a souligné la nécessité d’accroître le financement, le transfert de technologie et le renforcement des capacités pour faire face aux réalités auxquelles sont confrontés les niveaux national et régional.

    L’UE a souligné que le CEAC fait partie intégrante de la Convention, et a salué le travail sur le genre, la sécheresse et les migrations, affirmant que ces réalisations constituent une plate-forme solide pour l’avenir.

    LES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE (OSC) se sont déclarées préoccupées par le fait que le nouveau Cadre stratégique ne mentionne pas les OSC et n’intègre pas les recommandations du groupe de discussion des OSC.

    Lire la suite du compte rendu du Bulletin des Négociations de la Terre
    Lire le bulletin précédent

    Source : Bulletin des Négociations de la Terre

    [ODD2030-13]

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0