Mediaterre

   

Revue de presse sur la conférence des parties de Kuala Lumpur


Alors que se tient en ce moment à Kuala Lumpur la septième réunion de la conférence des parties à la convention des Nations unies sur la biodiversité, des personnalités s'expriment sur les enjeux et la necessité d'agir.

- La Ministre de l'Ecologie et du Développement durable Roselyne Bachelot-Narquin dans un article du Figaro explique les raisons de se rendre à Kuala Lumpur.
" L'horizon est tout aussi sombre, qu'il s'agisse de la destruction ou de la fragmentation d'habitats naturels, de la prolifération d'espèces envahissantes ou de l'impact du réchauffement climatique."

- Hubert Reeves, Président de la Ligue ROC pour la préservation de la faune sauvage dans un article du Figaro dresse un constat notamment pour la France.
"Depuis un siècle, les soustractions amputent dramatiquement cette richesse, la faisant décroître vite, l'humanité sera-t-elle à retrancher de la liste des espèces survivantes ?"

- Nicolas Hulot présidentde la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme dans un article de Libération nous avertit que rompre l'équilibre écologique revient à s'attaquer au patrimoine essentiel de l'humanité.
"Nous désolidariser du reste du vivant, comme nous avons tendance à le faire depuis des décennies dans un schisme prétentieux et ignorant, ne peut que précipiter la chute dans l'abîme."

(CDB-CDP7)
Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0