Mediaterre

   

Le Syndicat des Eaux d'Ile-de-France (SEDIF) continue de financer un programme d'appui à la gestion du Service Public de l'eau au Vietnam


Le SEDIF est le plus grand service public d'eau en France, avec 800 000 mètres cubes d'eau distribués chaque jour. Il assure l'alimentation en eau potable de 142 communes réparties sur 7 départements d'Ile-de-France, excepté Paris, soit plus de 4 millions d'usagers. Il gère un budget de 580 millions d'euros et exploite 3 stations de potabilisation, parmi les plus performantes du monde, sur les grands cours d'eau de la Région parisienne (Seine, Marne et Oise).


Au-delà de ses activités habituelles en Ile-de-France, le SEDIF subventionne depuis 1986 des organisations de solidarité internationale qui réalisent des projets d'alimentation en eau potable pour le compte de collectivités dans des pays en développement (Programme Solidarité-Eau). La loi Oudin-Santini de 2005 est venue conforter cette pratique pour laquelle le SEDIF était précurseur. A cet égard, le SEDIF soutient depuis une dizaine d'années certaines des actions de l'antenne vietnamienne de l'association Eau Agriculture Santé en milieu Tropical (EAST Vietnam).


Implanté depuis 1994 au Vietnam, EAST Vietnam a une action globale qui vise à réduire les grandes endémies liées à la consommation d'eau insalubre et au manque d'hygiène. Pour atteindre cet objectif, EAST Vietnam met en place des actions, en milieux rural et périurbain, qui favorisent l'accès des populations à l'eau potable et à l'assainissement. L'association travaille étroitement avec les collectivités locales vietnamiennes (communes, districts, provinces) et avec les services étatiques de l'eau et du développement rural. EAST Vietnam privilégie systématiquement une implication forte des populations bénéficiaires.


C'est donc dans cet esprit que l'association EAST Vietnam a porté une série d'opérations dans les années 2000, localisées dans les provinces de Nam Dinh et Ninh Binh, qui ont permis, sur une bonne dizaine d'années, la conception et la construction de stations d'alimentation en eau potable, la réalisation d'actions de promotion de l'hygiène et de l'assainissement auprès des habitants, l'éducation sanitaire des enfants dans les écoles primaires, la création d'un laboratoire provincial d'analyse de la qualité de l'eau, l'accompagnement des partenaires et bénéficiaires dans la gestion des ouvrages,...


Il faut prendre note de la durée de ce programme et de la mutualisation des moyens des acteurs français, puisque 3 financeurs étaient derrière cette action : le SEDIF, L'Agence de l'Eau Seine-Normandie (AESN) et le Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l'Electricité en Ile-de-France (SIGEIF)... traduisant la volonté de chacun d'intervenir de manière complémentaire sur la scène internationale.


Se poursuit actuellement le 2e volet de ce programme, projet d'appui à la gestion du Service Public de l'eau, financé en partie par le Programme Solidarité-Eau du SEDIF (projet pilote sur la commune de Ninh Van dans la province de Ninh Binh, appui à la gestion communale de l'eau,...).

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0