Mediaterre

   

BANGLADESH: Le rôle de la radio communautaire dans la préparation aux catastrophes naturelles


Kurem Sulla est parfaitement conscient de l'importance des médias en matière d'alerte précoce contre les catastrophes naturelles.

" J'ai survécu à un cyclone. J'ai vu les ravages qu'il a faits ", a déclaré à IRIN un laboureur de 35 ans, l'oreille collée à son transistor devant chez lui, à Mohadapur, une communauté de fermiers et de travailleurs journaliers au nord de la ville portuaire de Chittagong.

Le 30 avril 1991, le cyclone Marian a fait plus de 100 000 morts sur la côte sud-est du Bangladesh.

" Nous devons être préparés ", a expliqué ce père de deux enfants qui écoute Radio Sari Giri, l'une des 16 stations de radio communautaire récemment créées au Bangladesh, qui émet en bengali, le dialecte local.

Plus du tiers de la population du pays (près de 50 millions de personnes) habite les régions côtières. Beaucoup vivent dans des zones rurales où la radio est le principal service d'information.

Source : IRIN

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0