Mediaterre

   

BNT : La dixième session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF10), Faits marquants du Mardi 16 avril


La FNUF 10 s'est poursuivie mardi 16 avril. Dans la matinée, la plénière a abordé le Fonds d'affectation spéciale du Forum et entendu un compte-rendu sur les aspects budgétaires et juridiques. Dans la matinée et dans l'après-midi, les Groupes de travail ont poursuivi leurs lectures des avant-projets de textes pour leurs décisions. Le GT1 a achevé la première lecture du texte sur: l'évaluation des progrès accomplis dans la mise en oeuvre de l'Instrument concernant les forêts pour la réalisation des quatre OEF ; les contributions régionales et sous-régionales ; les forêts et le développement économique ; et le renforcement de la coopération et de la coordination des politiques et des programmes, y compris la fourniture d'orientations supplémentaires aux PCF. Le GT2 a achevé la première lecture du texte sur les questions nouvelles et les MMO. Le GT2 a également conduit des consultations informelles sur les questions relatives à l'AHEG et au Fonds mondial pour les forêts, qui se sont poursuivies jusque dans la soirée...

 

DANS LES COULOIRS

Les premières lectures des projets de décisions se sont poursuivies au cours de cette septième journée de la FNUF10. De nombreux délégués ont exprimé leur exaspération face à la longueur et au caractère ennuyeux des réunions de coordination et des consultations informelles qui se déroulaient, car celles-ci étaient perçues comme des entraves à l'avancement des travaux. Les désaccords au sein des blocs de négociateurs et des groupes régionaux ont commencé à se faire évidents lorsque des pays partageant habituellement la même vision adoptaient des positions divergentes. Même si des concessions ont été faites pour refléter les idées de chacun dans le texte de négociation, des disparités subsistaient sur certaines questions de fond. L'esprit de soutien mutuel semblait évoluer vers une implosion en petites factions sur certaines questions particulières, plutôt que vers le maintien des blocs de négociation existants.

Le GT2 a essayé, concernant les MMO, de résoudre ces désaccords en établissant une groupe de consultations informelles chargé de traiter les questions relatives au fonds mondial pour les forêts et au processus visant à lancer la révision 2015 du l'AIF. Cependant, certains délégués ont estimé que le renforcement des capacités et le soutien pour le transfert de technologies étaient en plein ébranlement. On a pu entendre un délégué frustré s'écrier " si l'éducation est trop chère, et bien essayons l'ignorance, alors ".

 

 

Source : Bulletin des Négociations de la Terre 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0