Mediaterre

   

Présentations en ligne de la journée technique " Quelle démarche et quels outils pour la recherche de micropolluants dans l'eau ? " de décembre


Les présentations de la journée technique « Quelle démarche et quels outils pour la recherche de micropolluants dans l’eau ? » de décembre sont en ligne. Cette journée s’est déroulée le 15 décembre 2017 à Aix-en-Provence (France).

Elle était organisée par l’Agence Régionale pour l’Environnement et l’Ecodéveloppement de Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARPE PACA).

Comme cela était écrit sur le site afférent à l’événement, dans une note technique du 12/08/2016, le ministère en charge de l’environnement décline une nouvelle stratégie d’action concernant les actions de Recherche et Réduction des Substances Dangereuses pour l’Eau (RSDE) pour les stations d’épuration.

A partir du 1er janvier 2018, les collectivités doivent réaliser des campagnes d’analyses en entrée et en sortie des stations d’épuration d’une capacité supérieure à 10 000 EH. La note implique également la mise en œuvre de diagnostics sur les réseaux d’assainissement.

 

Le pré-programme de la journée se présentait comme suit :

-Présentation de la RSDE

-Retours d’expériences de recherche de micropolluants à l’échelle des territoires

-Présentation et retours d’expériences de bioessais

-Retours d’expériences de traitement d’effluents industriels

-Retours d’expériences d’ARMISTIQ

 

Pour les organisateurs, l’objectif de la journée était de présenter des démarches existantes concernant la recherche de substances dangereuses dans l’eau. Ces démarches témoignent de contraintes et de freins ainsi que de leviers et de pistes à reproduire.

Le diagnostic du réseau ne signifie pas obligatoirement la mise en œuvre de prélèvements et d’analyses chimiques. Il implique par contre une connaissance fine du système d’assainissement dans son ensemble, ce qui passe par une cartographie du réseau et l’identification des sources de micropolluants. Pour aider la collectivité, des outils sont disponibles tels que des bioessais qui peuvent aiguiller les recherches sur le réseau.

Les publics visés par cette journée étaient les collectivités (communes, EPCI, Départements, Région) et les chambres consulaires (CCI, CMA).

L’ARPE, agence publique régionale, forte d’une expérience de plus de 35 ans, a pour vocation d’aider et d’accompagner les collectivités territoriales à la prise en compte de l’environnement et à la mise en œuvre du développement durable sur les territoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

[TECHEAUA]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0