Mediaterre

   

Politique de protection et d'accès aux sentiers de la MRC des Pays-d'en-Haut - La protection des sentiers dans une perspective de connectivité


La MRC des Pays-d’en-Haut a officiellement lancé sa Politique de protection et d’accès aux sentiers le 6 février dernier à Sainte-Adèle. Dans un contexte où la disparition de nombreux parcours ancestraux menace la pratique de certaines activités de plein air, la pérennisation des sentiers du territoire est un enjeu déterminant pour la région. En effet, plusieurs des 860 km de sentiers officiels sur le territoire de cette MRC témoignent d’un passé façonné par la pratique du ski nordique, qui permettait de relier les villages les uns aux autres.

En tant qu’organisme de conservation régional dont la mission est de favoriser et de promouvoir la connectivité des milieux naturels à l’échelle des Laurentides, Éco-corridors laurentiens tient à souligner cette initiative unique au Québec. Le maintien de la connectivité via les réseaux de sentiers existants à-travers la MRC des Pays-d’en-Haut permettra également de favoriser la connectivité des milieux naturels. En effet, la protection de sentiers pour la pratique du plein air contribue, bien souvent, à protéger les milieux naturels environnants du développement et à la création de conditions plus propices à la conservation. La connectivité des milieux naturels est une stratégie d’adaptation aux changements climatiques pour la faune, qui favorise les grands corridors pour se déplacer. De plus, les réseaux de sentiers longues distances peuvent favoriser le remplacement de déplacements motorisés par des déplacements non motorisés et ainsi réduire les émissions de GES.

Il est possible de télécharger le document intégral ainsi qu’un résumé sur le site internet de la MRC des Pays-d’en-Haut : www.lespaysdenhaut.com

Source : Éco-corridors laurentiens

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0