Mediaterre

   

Délégation étudiante à la conférence de Katowice sur le climat


Depuis plusieurs années, ENvironnement JEUnesse offre l’opportunité à des étudiant(e)s de réaliser un projet de recherche concret, alliant la jeunesse et l’action climatique. En 2017, Céline Bouffard et Alix Ruhlmann avaient représenté l’organisme à la conférence de Bonn en Allemagne.

À l’automne 2018, l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke présente une activité créditée qui permettra à (8) étudiantes et étudiants de deuxième cycle de participer à la 24e conférence des parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui aura lieu à Katowice (Pologne), du 3 au 14 décembre 2018. L’activité est menée en collaboration avec plusieurs partenaires, dont ENvironnement JEUnesse.

Cette activité pédagogique est offerte aux étudiantes et aux étudiants de la maîtrise en études politiques appliquées, de la maîtrise en environnement, de la maîtrise en droit international et politique internationale appliqués ayant terminés leurs cours obligatoires, ou tout autre programme de 2e cycle pertinent. L’appel de candidature est ouvert aux étudiant(e)s de toutes les universités québécoises (inscription possible via la CREPUQ).

Il s’agit d’une activité académique de 9 crédits qui s’avère très exigeante, stimulante et hautement formatrice. À cette occasion, les étudiantes et étudiants :

Suivront une formation préalable sous la forme de séminaires thématiques et de cours magistraux, qui débuteront avec une présentation en mai 2018, puis se tiendront d’août à novembre 2018 ;

Réaliseront un projet de recherche portant sur un aspect particulier des négociations sur les changements climatiques. Ce projet de recherche et la participation des étudiantes et des étudiants à la conférence se dérouleront grâce à un parrainage avec une organisation de la société civile québécoise, d’une entreprise privée ou d’une organisation internationale, selon les cas ;

Complèteront leurs recherches par une analyse approfondie d’un thème précis de négociation, qui devra être suivi sur place lors des deux semaines de conférence ;

Développeront des habilités de gestion de projet dans les domaines liés à l’organisation logistique, au financement et aux communications. Un accompagnement personnalisé permettra aux étudiantes et aux étudiants d’exercer leurs compétences et connaissances.

Lors des éditions précédentes de cette activité – en 2010, 2011, 2012, 2014, 2015 et 2016, les étudiantes et étudiants ont pu rencontrer des praticien(ne)s, des membres d’organisations de la société civile, des fonctionnaires et des élu(e)s du Québec et à l’international, en plus de pouvoir être à même d’analyser, de réfléchir et de proposer des recommandations auprès d’organisations parrainant leur recherche. Les étudiantes et les étudiants auront ainsi développé une expertise professionnelle sur un enjeu précis liés aux changements climatiques, en plus d’avoir jeté les bases d’un réseau académique et professionnel.

Lors des éditions précédentes, les étudiantes et les étudiants ont réalisé des travaux de recherche, notamment dans ces domaines :

La reconnaissance du rôle des États fédérés dans la lutte aux changements climatiques

La compatibilité de l’ajustement carbone aux frontières avec les règles de droit international de l’OMC

L’impact du marché de carbone Québec-Californie pour les entreprises québécoises

La problématique des réfugiés climatiques

L’encadrement des émissions de l’aviation civile internationale

Les changements climatiques et les responsabilités municipales

L’évolution du principe de responsabilités communes, mais différenciées

L’aménagement du territoire, les transports urbains et les émissions de GES

L’influence des jeunes regroupés sous le collectif YOUNGO dans les négociations climatiques

Exemple de mandat réalisé pour ENvironnement JEUnesse

Modalités de participation

Les coûts liés à cette activité peuvent totaliser jusqu’à 3 500 $ par personne, ce qui comprend les coûts de déplacement ainsi que les frais d’hébergement et de subsistance sur place. La recherche de financement pour couvrir les coûts de l’activité relève de la responsabilité des participantes et des participants qui sont appelés, conjointement, à mettre en œuvre un ensemble d’activités de financement. Selon les résultats de cette recherche de financement, les coûts par étudiant(e) pourraient être substantiellement allégés.

Les étudiantes et les étudiants devront également déployer des initiatives de visibilité et de communications – en particulier auprès des médias et des décideurs, et s’impliquer dans la préparation de la logistique de l’événement.

Processus de sélection

Votre dossier de candidature doit comprendre une lettre de motivation, votre curriculum vitae à jour ainsi qu’un minimum d’une (1) lettre de référence. Veillez à préciser votre parcours académique, vos champs d’intérêt de recherche et vos compétences en gestion de projet à même votre lettre de motivation. Afin de vous guider, voici quelques questions de réflexion :

Où en serez-vous dans vos études à l’automne 2018 ? Dans quel programme êtes-vous inscrit(e) ou souhaitez-vous vous inscrire ?

Quelles thématiques en lien avec les négociations climatiques internationales vous interpelle ?

Avez-vous des expériences en financement, en communication ou en organisation logistique ?

En quoi votre participation à la CdP-24 sera-t-elle bénéfique à votre parcours académique ou votre carrière professionnelle ?

Pour rejoindre la délégation de l’Université de Sherbrooke à la CdP-24, vous devez soumettre votre dossier candidature par courriel avant le 10 avril 2018 à 23h59 HNE. Veuillez envoyer votre dossier à Catherine.Gauthier8@USherbrooke.ca et à Jonathan.Kuntz@USherbrooke.ca en indiquant « Candidature de [Prénom et nom] à la CdP-24 » dans l’objet du message.

Les membres de la délégation seront retenus en fonction de la qualité du dossier présenté, tant sur le plan des motivations que des compétences professionnelles et académiques, de même que suite à une entrevue.

À propos de l'initiative jeunesse

L'initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques a pour objectif de sensibiliser les jeunes francophones aux changements climatiques. Elle permet également de faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques sous la forme d’une série d’articles.

[IJLCC] 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0