Mediaterre

   

Des caisses exhortent le Mouvement Desjardins à se détourner des pipelines et du projet de Kinder Morgan


Trente-cinq caisses du Mouvement Desjardins ont adopté des résolutions pour demander au Mouvement Desjardins de ‘mettre fin de façon permanente au financement et aux investissements dans les pipelines de sables bitumineux et de retirer son soutien au projet Trans Mountain.’

Dans le cadre de sa campagne Climat-Énergie et de la lutte aux pipelines de sables bitumineux, Greenpeace avait mis en ligne un guide faisant partie de sa trousse d’actions pour faciliter la participation des citoyen-ne-s à leur assemblées générales annuelles. À la suite de la saison des assemblées générales annuelles des caisses territoriales Desjardins tenues en mars et avril, un total de 35 résolutions ont été adoptées par des caisses dont le nombre de membres total s’élève à plus de 700 000 personnes, partout au Québec.

Cohérence avec les valeurs environnementales soutenues par le Mouvement Desjardins

Devant cette levée de boucliers sans précédent, Greenpeace considère que le Mouvement n’a d’autres choix que d’écouter ses membres et de rapidement annoncer la fin de son prêt au projet de Kinder Morgan: « le Mouvement Desjardins ne peut ignorer le nombre grandissant de caisses et de membres qui lui demandent de cesser de financer les pipelines de sables bitumineux. Desjardins doit se séparer de Kinder Morgan s’il veut être cohérent avec les valeurs qu’il dit défendre comme la protection de l’environnement, le respect des communautés et des Premières nations et le respect de la démocratie. Ce n’est pas rien de noter que les deux-tiers des 11 430  signataires de notre pétition soient membres des caisses Desjardins*. Cette mobilisation signifie bien que l’enjeu est au centre de leurs intérêts, et c’est bien parce qu’ils exigent le respect  de nos engagements dans la lutte contre les changements climatiques. Il y a une volonté sinéquanone de la part d’une grande partie des québécois.e.s de mettre fin une fois pour toute aux projets les plus polluants provenant des sables bitumineux » explique Isabelle l’Héritier, responsable de mobilisation chez Greenpeace.

Cohérence avec les grandes institutions financières dans le monde

En continuant de financer le projet de Kinder Morgan, Desjardins se retrouve loin derrière les grandes institutions financières qui ont déjà adopté des politiques tournant le dos aux sables bitumineux. HSBC a annoncé qu’elle cessait de financer les nouvelles installations liées aux sables bitumineux; la U.S. Bank  a décidé de se retirer du financement des pipelines de sables bitumineux; la banque française BNP Paribas a déclaré qu’elle cessait ses relations avec les acteurs dont l’activité principale est l’exploration, la production, la distribution, le marketing ou le trading de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux; Crédit Agricole et Société Générale ont adopté des politiques visant à sortir des sables bitumineux; la banque néerlandaise ING a confirmé qu’elle exclurait le financement des pipelines de sables bitumineux et le plus important fonds de pension suédois (AP7) a  annoncé qu’il a désinvesti de TransCanada en raison du fait que les pipelines qu’elle propose sont incompatibles avec l’Accord de Paris. À cela s’ajoute AXA, la troisième plus grandes compagnies d’assurance au monde qui a désinvesti des sables bitumineux.

Par ailleurs, le Mouvement Desjardins devrait tenir compte des risques réputationnels qu’implique cet investissement, sachant qu’en février dernier 40 groupes québécois avait aussi demandé à Justin Trudeau de ne pas faire de Trans Mountain son héritage politique ce qui illustre bien l’étendue de la contestation au Québec. Vendredi dernier, une cinquantaine de personnes ont protesté devant le bureau du Ministre Marc Gareau à Montréal pour lui demander et répéter l’importance au gouvernement élu de respecter ses promesses, de respecter les droits des peuples autochtones et d’éliminer le plan de sauvetage de l’expansion de l’oléoduc Trans Mountain contre la volonté de la Colombie-Britannique.

Pour plus d’information sur ces résolutions, voir le bilan (en vidéo) que Greenpeae en dresse.

Liste des caisses ayant passé des résolutions :

Caisse des travailleurs et travailleuses unis de Desjardins : 900 millions de dollars de volume d’affaires sous gestion et représente plus de 16 000 membres

Caisse Desjardins des Deux-Rivières de Sherbrooke

Caisse Beloeil-Mont-Saint-Hilaire : 37 889 membres

Caisse Desjardins de Boucherville : 23 000 membres

Caisse Desjardins de Notre-Dame-de-Grâce : 7 934 membres

Caisse Desjardins de L’île-des-Sœurs–Verdun : 16 459 membres

Caisse Desjardins de Lasalle : 22 350 membres

Caisse Desjardins du Cœur-de-l’île : plus de 69 000 membres et plus de 1,8 milliard d’actifs

Caisse Desjardins du Lac des Nations de Sherbrooke : 7 300 membre

Caisse Desjardins de l’Ouest de la Montérégie : 15 000 membres

Caisse Desjardins des policiers et policières : 35 410 membres

Caisse Desjardins La Prairie : 15 780 membres

Caisse Desjardins du Plateau Maskoutain : 5 174 membres

Caisse Desjardins de Contrecoeur-Verchères : 10,450 members

Caisse Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire : plus de 15 000 membres

Caisse Desjardins des Chênes

Caisse Desjardins de Limoilou : 41 700 membres

Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien : 30 000 membres

Caisse Desjardins du Plateau Mont-Royal :  51 983 membres

Caisse Desjardins Charles-Lemoyne : 19 952 membres

Caisse Desjardins du Vieux-Longueuil : 18 091 membres

Caisse Desjardins de l’Université Laval

Caisse Desjardins de D’Autray : 29 329 membres

Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie : 16 554 membres

Caisse Desjardins du Quartier-Latin de Montréal : 20 000 membres

Caisse Desjardins de Brome-Missisquoi : 15 457 membres

Caisse Desjardins du Sud de la Matawinie : 10 285 membres

Caisse d’économie solidaire Desjardins : 14 419 membres

Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière : 42 000 membres

Caisse Desjardins du Nord de Lanaudière : 21 000 membres.

Caisse Desjardins de l’Éducation : 20 000 membres

Caisse d’Économie Desjardins de l’Éducation à Trois Rivières

Caisse Desjardins de la Matanie

Caisse Desjardins du Haut-Richelieu : 55 700 membres

Caisse populaire de Cap Rouge : 14 500 membres

Total de membres représentés : 717 716 membres

Liste des caisses qui ont empêché un vote sur une résolution :

Caisse Desjardins des Versants du mont Royal

Caisse populaire Desjardins de Mirabel

Caisse Desjardins de Port-Cartier

Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur

Caisse Desjardins Godefroy

 

Source: Greenpeace

Crédit photo: Greenpeace

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0