Mediaterre

   

Maturation du projet " un pont-route-rail " entre les deux Congo


Un fonds stratégique pour l’Afrique, "Africa Fifty", créé par la BAD pour financer les infrastructures dans la sous-région Afrique centrale, vient de se voir confier le projet qui devrait relier Brazzaville en République du Congo et Kinshasa en République démocratique du Congo. On s’achemine ainsi vers la constitution d’un partenariat public-privé avec un partenaire (à trouver) pour la construction de l’ouvrage. Le projet consiste en la construction d’un pont à la fois routier et ferroviaire sur le fleuve Congo entre les deux capitales, des postes frontières uniques CEEAC, COMESA, SADC, et d’une ligne ferroviaire qui sera connectée à Lubumbashi-Ilebo. C’est à dire au delà des capitales. Actuellement ces deux capitales séparées par le fleuve Congo sont reliées par des chaloupes. Ce qui implique d’énormes lenteurs et une grande insécurité.

La BAD a accordé, pour financer l’étude de ce projet, deux dons aux deux Etats et à la CEEAC à hauteur d’environ 8 millions de dollars. Ces dons ont été complétés par les fonds de contrepartie versés par les deux pays à hauteur de 2 088 099 dollars. Le projet global a un coût estimatif de 1,65 milliard de dollars.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0