Mediaterre

   

Valorisation énergétique des déchets municipaux : Cas de la ville de Lubumbashi République Démocratique du Congo


La pénurie en énergie électrique est une préoccupation majeure dans les pays en voie de developpement. Elle est à la base d’un retard conséquent d’industrialisation. Elle ne permet pas aux ménages de vivre confortablement. La République Démocratique du Congo, large pays au coeur de l’Afrique, avec une superficie de 2 345 409 Km2, n’échappe pas à ce phénomène de carence en électricité. Le taux de desserte du pays en élecricité est de 9%.

Pour palier rapidement à cette situation, beaucoup de pays africains n’ont plus d’autre choix que la diversité des sources d’énergies renouvalables, analogues au solaire, à la biomasse, à l’éolienne, disponibles dans leurs pays.

L’objet du présent article est d’apporter une contribution à la réflexion sur la situation de pénurie en énergie électrique et surtout d’avancer des propositions pour améliorer la gestion des déchets municipaux, en leur accordant une valeur d’intérêt général. La valorisation des déchets municipaux d’une mégapole africaine comme Lubumbashi, pourrait servir également de référence à d’autres villes des pays en voie de développement en quête de nouvelles sources d’énergie.

Lire l'article ici (PDF)

Par LWAMBA MUBA TEDDY, Doctorant en génie électrique à GIRNE AMERICAN UNIVERSITY _ teddylm08@gmail.com

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0