Mediaterre

   

Le véhicule solaire Esteban 9 de Polytechnique Montréal se qualifie pour l'American Solar Challenge


La voiture solaire Esteban 9 franchira samedi matin la ligne de départ de l’American Solar Challenge 2018, une compétition internationale de véhicules solaires, qui consiste à parcourir plus de 3 000 km en 9 jours à travers quatre États américains, du Nebraska jusqu’en Oregon. 

En participant hier au premier jour de la compétition Formula Sun Grand Prix (FSGP), une course de trois jours sur le circuit fermé Motorsport Park Hastings, au Nebraska, les étudiants du comité Projet Esteban ont réussi à compléter 139 tours de piste, se qualifiant ainsi à l’American Solar Challenge 2018.

Développer une voiture performante complètement propulsée à l’énergie solaire tous les deux ans : voilà le défi ambitieux que se donnent les membres du comité Projet Esteban. Pour y arriver, ces étudiants doivent faire preuve d’une profonde détermination et d’une inventivité s’appuyant sur le meilleur de leurs connaissances scientifiques. Cette délégation, composée de 17 étudiants au baccalauréat et à la maîtrise en génie mécanique et en génie électrique à Polytechnique, travaille avec acharnement pour produire des prototypes de plus en plus optimisés afin de contribuer à leur manière au développement de l’énergie durable.

Fiches techniques des deux éditions les plus récentes du projet Esteban 8 Esteban 9 Dimensions 4,85 m x 1,7 m x 1 m 3,3 m x 1,84 m x 1 m Poids 212 kg 180 kg Vitesse de pointe 115 km/h 115 km/h Vitesse de croisière 75 km/h 75 km/h (par temps ensoleillé) (par temps ensoleillé) Distance de freinage 20 m sur asphalte mouillé 20 m sur asphalte mouillé Puissance 1,9 hp (solaire) 1,9 hp (solaire) 2,5 hp (moteur) 2,5 hp (moteur) Rouage Traction Traction Autonomie 300 km 300 km

 

Exploits de Projet Esteban depuis 2014

2017 : 3e place à la compétition Formula Sun Grand Prix

2015 : 2e place à la compétition Formula Sun Grand Prix

2014 : 4e place à la compétition American Solar Challenge

Membres de l’équipe et leur ville d’origine

Sébastien Loignon – Saint-Georges de Beauce
Julien Chaudron – Gatineau
Philippe Turcotte – Sainte-Thérèse
Samarkande Rassil – Brossard
Adriel Munger – La Prairie

Source : Polytechnique Montréal

Crédit Photo : Polytechnique Montréal

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0