Mediaterre

   

Une deuxième chance pour la planète : des corvées de nettoyage partout dans le monde ce samedi


Depuis plusieurs siècles, nous avons endommagé la planète, maintenant nous réalisons que nous avons compromis notre avenir. Néanmoins, des gens agissent, ils font la différence. Chaque semaine, nous vous présentons des histoires inspirantes de personnes d’ici et d’ailleurs qui tentent de sauver la planète.

Le 15 septembre, des gens des quatre coins de la planète uniront leurs efforts afin de débarrasser les rivages, plages et cours d’eau envahis par les déchets.

Dans le cadre la Journée internationale du nettoyage des rivages (International Coastal Cleanup Day), des centaines de milliers de personnes sont inscrites à des activités permettant de nettoyer, mais aussi de documenter l’état des rivages et autres milieux naturels.

Au Canada, il y aura quatre événements majeurs à Vancouver, à Ottawa, à Toronto et à Halifax pour le «Grand nettoyage des rivages canadiens», une initiative soutenue par le gouvernement fédéral.

Cette journée internationale est née d’une initiative de deux américaines, Linda Maraniss et Kathy O’Hara, qui ont commencé à rassembler des bénévoles il y a 30 ans dans le but de s’attaquer problème du plastique dans les océans, et d’en montrer l’ampleur. Kathy O’Hara, qui travaillait à l’époque avec le Centre pour la conservation marine (une organisation à but non-lucratif située à Washington) avait publié un rapport-choc concernant la quantité de débris et les problèmes reliés à leur présence en mer. Le rapport daté de 1988 peut toujours être consulté ici.

Depuis, des bénévoles de plus de 100 pays participent à l’initiative, après avoir formé des équipes et inscrit leur corvée de nettoyage sur le site internet de la journée internationale.

En 30 ans, près de 12 millions de personnes ont participé à la journée de corvées citoyennes, et ont ensemble retiré 95 millions de kilogrammes de déchets des océans, selon l’organisme «Ocean Conservancy», qui dirige désormais les opérations de la Journée internationale du nettoyage des rivages. En 2017 seulement, 504 000 personnes avaient participé et 8,3 M de kg de déchets avaient été ramassés.

Selon Greenpeace France, nous produisons en moyenne 300 millions de tonnes de plastiques par an et on estime qu’entre 8 et 12 millions de tonnes finissent dans nos océans.

(Sources: Gouvernement du Canada, International Coastal Cleanup Day, Greepeace France)

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0