Mediaterre

   

Halte à la dégradation de l'environnement par les déchets plastiques


Objets d'usage quotidien, les plastiques sont très prisés pour le conditionnement de nos aliments, boissons et bien d'autres choses. Ils sont employés chaque jour à travers le monde par des millions de consommateurs qui apprécient en bien leur utilité. Ces objets sont ancrés dans nos habitudes au point de créer une réelle dépendance de consommation.

Seulement, le plastique est utilisé dans l'ignorance totale des menaces qu'il représente pour l'environnement et pour la santé.  D'après certaines sources, la prolifération de cette matière a atteint des proportions alarmantes. Selon des chiffres publiés sur la plateforme numérique de la chaîne National Geographic: par an, un milliard de sacs plastiques sont produits à travers le monde, environ un million de bouteilles plastique est utilisé par minute. Il est inquiètant de savoir que 40% des objets plastiques sont jetés après un seul usage et 9 millions d'entre-eux finissent dans les océans.

Ces chiffres pourraient moins traduire l'ampleur du danger des plastiques sur l'environnement au regard de certaines compréhensions. Pour mieux illustrer la situation, il est nécessaire de présenter les composants et le procédé de production du plastique.

En effet, le plastique est constitué de 7 composants dont le polyéthéphtalate d'éthylène, le polyéthylène de haute densité, le polychlorure de vinyl, le polyéthylène de faible densité, le polypropylène, le polystyrène et le polycarbonate. Ces composants ont en commun leurs effets toxiques sur l'environnement et la santé. Juste deux d'entre-eux sont récyclés en France notamment le premier et le deuxième. D'autre part, la production du plastique est conditionné par l'emploi des ressources naturelles non renouvelables en l'occurence le pétrole, le gaz naturel ou le charbon.

Les efforts déployés jusqu'ici restent insuffisants pour la protection de l'environnement. Certaines sources parlent de 25% de cette matière recyclée en Europe. Le reste est acheminé dans les décharges où il pollue pendant une centaine d'années au moins avant leur décomposition. Malgré leur décomposition, la menace persiste. Les substances toxiques et non biodégradables qui résultent des composants du plastique, restent et s'infiltrent dans l'eau et les sols.

Les environnementalistes appelent à l'engagement de toutes les parties prenantes pour  la résolution de ce problème qui dégrade silencieusement l'environnement. 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0