Mediaterre

   

La vulnérabilité du Cameroun au Changement Climatique


  Comme beaucoup d'autres pays, le Cameroun, pays d'Afrique Centrale, souffre de nombreux problèmes environnementaux, dont le changement climatique. Par exemple, certaines études se concentrent sur les impacts du changement climatique sur les sources d’eau du Cameroun telles que; précipitations, lacs, rivières et océans.

  Une autre étude s'est concentrée sur les impacts de l'utilisation des sols et du changement climatique sur les forêts du Cameroun; l'étude a révélé que les effets futurs seraient profonds. Il est certain que la déforestation entraînera des pertes de vies des animaux. Les travaux plus récents confirment la vulnérabilité des forêts camerounaises au changement climatique. Ces chercheurs ont constaté que si les Camerounais exprimaient une grande compréhension au changement climatique, même si leur capacité d'adaptation au changement climatique était limitée.

  L'étude la plus détaillée sur la vulnérabilité du Cameroun au changement climatique a peut-être été réalisée par la Banque Mondiale, qui a montré un lien entre la production agricole et le changement climatique.

  Ils ont indiqué que comme une grande majorité des pauvres travaillent dans l'agriculture, le Cameroun est particulièrement sensible à certains des changements.

  Dr John Abraham, professeur de sciences thermiques, a visité une ville du Cameroun, Buea, et a parlé avec la doyenne de l'école d'agriculture et de ressources naturelles de Catholic University Institute of Buea, Laetitia Ako Kima, sur les problèmes environnementaux au Cameroun.

  Elle a affirmé que les habitants de cette région sont dépendants de l'agriculture et souffrent de régimes de précipitations inattendus. Des pluies abondantes pendant des périodes inattendues ont entraîné une baisse du rendement des cultures et ont augmenté l'incidence des maladies, des pertes de cultures, des pertes après la récolte et des coûts de main-d'œuvre avec le nombre élevé des incidents de VIH / SIDA. Compte tenu des taux de pauvreté et de la dépendance vis-à-vis de l’agriculture, il est urgent de résoudre ce problème.

  Donc, tout d’abord, il faut admettre que le Cameroun est un pays gravement touché par le changement climatique. Une des raisons pour lesquelles le Cameroun est si vulnérable au changement climatique est qu’il est fortement dépendant de l’agriculture, donc du climat. Une autre raison serait que, puisque les températures annuelles du Cameroun sont confinées dans une petite plage, les systèmes biologiques sont moins capables de s’adapter aux changements qui modifient la plage. Enfin, les ressources financières limitées du Cameroun rendent l'adaptation particulièrement difficile.

  Bien sûr, le Cameroun peut jouer et jouera son rôle dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Mais avec le taux de chômage élevé que peut concrètement réaliser ce pays?

  Selon Catholic University Institute of Buea, leurs étudiants sont tenus de travailler sur des projets sur des questions liées au développement durable. Les étudiants sont motivés et leur motivation pour ces projets de préservation de l’environnement et de lutte contre le changement climatique est non seulement liée à la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais également de répondre à la demande croissante en énergie face à une pénurie d’approvisionnement. Le Cameroun est un pays tropical qui reçoit un ensoleillement quotidien important et connaît un taux de production élevé de bio-résidus, en particulier issus des activités agricoles. Il faut donc exploiter ces opportunités disponibles et peu coûteuses pour assurer le développement durable et économique du pays.

  Ainsi, l'avenir du pays est peut-être entre les mains d'étudiants universitaires, mais leurs rêves ne sont pas impossibles. Il y a donc encore de l'espoir.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2023 Médiaterre V4.0