Mediaterre

   

Projet de valorisation de l'engagement des jeunes pour les oasis au Maghreb


Les oasis, situées en zones arides, sont soumises aux contraintes climatiques et représentent des écosystèmes menacés confrontés à des phénomènes de désertification ou de dégradation. Dans la lutte contre le réchauffement climatique et la désertification, les oasis ont pourtant un rôle important à jouer. Afin de lutter contre la désertification de ces terres, le Centre d’Actions et de Réalisations International (CARI) mène des actions pour promouvoir le développement durable des oasis en impliquant la société civile et notamment les jeunes, considérés comme un important levier d’action.

C’est de cette volonté qu’est né le projet Territoires Engagés pour la Résilience des Oasis (TERO) porté par plusieurs partenaires associatifs internationaux. La philosophie de ce projet est de mobiliser et d’impliquer de jeunes volontaires issus de trois pays du Maghreb ( Maroc, Mauritanie et Tunisie) afin de renforcer la résilience des communautés oasiennes face aux risques liés au changement climatique. Ce projet se déroule sur deux ans, de 2018-2020.

Plus spécifiquement, le projet vise notamment à renforcer les capacités d’intervention des associations locales, dans le domaine de la gestion de projet et de l’accueil de volontaires internationaux. Cela permet à l’échelle régionale de consolider un réseau et de renforcer les plateformes nationales. De même il est attendu de ce projet qu’il puisse favoriser les échanges d’expertise et de bonnes pratiques, grâce aux formations et aux voyages d’échanges, en matière de développement durable des oasis. Les jeunes impliqués dans le projet seront formés à la réduction des risques locaux tels que la prévention et la gestion des incendies, la désertification et les systèmes d’alerte précoce. Les jeunes volontaires européens pourront aussi se former et appliquer leur experience à leur retour dans leur pays d'origine. 

Le projet TERO vise aussi à renforcer la collaboration avec les autorités publiques et à créer des outils de sensibilisation à destination des populations afin de promouvoir et valoriser l’engagement citoyen.

Au cours de ces deux prochaines années, les partenaires vont renforcer leur capacité d’accueil et d’implication des jeunes volontaires dans les actions de préservation des écosystèmes oasiens.

 

Les organisations partenaires porteuses du projet TERO sont les suivantes :

AOFEP – Association Oasis Ferkla pour l’Environnement et le Patrimoine (Maroc)

ASOC – Association de sauvegarde de l'oasis de Chenini (Tunisie)

CARI (France)

France Volontaires (France),  coordinateur du projet

FOCSIV – Fédération des Organismes Chrétiens de Service International de Volontariat (Italie)

TENMIYA (Mauritanie)

 

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0