Mediaterre

   

Le Parlement Européen approuve l'interdiction des plastiques à usage unique d'ici 2021


Le Parlement européen a massivement approuvé l'interdiction des plastiques à usage unique tels que les pailles, les assiettes, les couverts, les bâtons des ballons, et les cotons-tiges en Europe d'ici 2021. Ce faisant, l’Union Européenne rejoint un changement mondial alors que les environnementalistes soulignent l'urgence de mettre un terme à l'utilisation de matériaux préjudiciables pour l'environnement. C'est "une victoire pour nos océans, pour l'environnement et pour les générations futures", a déclaré Frédérique Ries, membre du Parlement représentant la Belgique et à l'origine du projet de loi.

Selon la proposition approuvée mercredi par 571 voix contre 53, 10 plastiques à usage unique qui aboutissent le plus souvent dans l'océan seront interdits dans l'Union européenne, ainsi que les plastiques oxo-dégradables, tels que les sacs ou les emballages alimentaires de fast-food.

Un amendement relatif à la pollution créée par les mégots de cigarettes a également été intégré dans la législation. Il demande aux compagnies de tabac de réduire leur utilisation de plastique dans les filtres à cigarettes de 50% d’ici 2025 et de 80% d’ici 2030. En outre, les bouteilles de boissons en plastique sont en attente, l'UE souhaitant collecter et recycler 90% de toutes les bouteilles de boissons en plastique d'ici 2025. Le rapport de l'UE indique que les bouteilles en plastique sont responsables de plus de 20% de la pollution plastique trouvée dans nos océans.

 

Le Parlement européen entamera ensuite des négociations avec le Conseil européen des ministres des 28 États membres, qui devrait prendre une décision finale sur la législation d'ici le 16 décembre 2018.

 La Commission européenne avait présenté la législation en mai, après que ses recherches aient révélé que les plastiques constituaient 80% des déchets marins sur les plages européennes, représentant une menace majeure pour la biodiversité côtière. La commission a constaté que les déchets marins coûtaient entre 295 et 793 millions de dollars par an à l'Union européenne. Le Forum économique mondial estime que 90% du plastique qui finit dans les océans provient de 10 grands fleuves et qu’il ya actuellement 50 millions de tonnes de plastique dans les océans du monde qui pourraient prendre des siècles pour se dégrader. Cette année, le forum a prévenu qu’il y aurait plus de plastique que de poisson dans les océans d’ici 2050.

 

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0