Mediaterre

   

Sensibilisation sur l'enseignement en langues nationales dans l'enseignement primaire à Kananga en RDC


L’atelier de sensibilisation sur l’enseignement en langues nationales s’est tenu, pour la troisième phase, à Kananga du 27 au 28 novembre 2018 et a connu la participation du « Grand Kasaï » comprenant les provinces administratives du Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Sankuru et Lomami.

En effet, depuis plusieurs années, le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP) de la République Démocratique du Congo (RDC) s’est engagé dans un vaste champ de réformes visant la rénovation et la modernisation de son système éducatif.

Ces réformes sont portées aujourd’hui par la Stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation (SSEF) 2016-2025 adoptée par le Gouvernement en décembre 2015 et endossée par les Partenaires de l’Education dont les syndicats des enseignants en janvier 2016.

L’un des objectifs majeurs de cette Stratégie est d’améliorer la qualité de l’enseignement et des apprentissages. Dans ce contexte, le Ministère de l’EPSP a pris l’option de promouvoir l’enseignement en langues nationales au niveau de l’enseignement primaire.

Pour ce faire, le Gouvernement de la République a bénéficié d’un financement du Partenariat Mondial de l’Education (PME) permettant au Ministère de l’EPSP d’acquérir, dans un premier temps, 5 millions de manuels d’élèves et 250 000 guides pédagogiques de Lecture-Écriture en langues nationales pour les classes de 1ère, 2ème et 3ème années primaires, et ce, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Education, PAQUE en sigle.

C’est pour accompagner cette action que le Ministère a prévu d’organiser dans toutes les Provinces Éducationnelles une vaste campagne de sensibilisation sur l’utilisation des langues nationales dans l’enseignement primaire. Au niveau national, cette campagne a été lancée officiellement au mois de février de l’année en cours par monsieur Gaston MUSEMENA, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel, dans la ville de Tshela, Province du Kongo-Central, en présence de toutes les autorités et de plusieurs autres sensibilités socio-politiques de la Province.

Les deux premiers ateliers de la série se sont tenus respectivement dans les villes de Mbandaka et de Kisangani et pour des raisons pratiques, les provinces éducationnelles ont été regroupées par sites en fonction des zones linguistiques et de leur proximité géographique. Ainsi, le site Kananga regroupe 7 provinces éducationnelles qui sont :   Kasaï central 1, Kasaï central 2, Kasaï 1, Kasaï 2, Kasaï-Oriental, Sankuru et Lomami. Les villes de Lubumbashi, de Matadi et de Kinshasa sont les autres sites de regroupement retenus dans le programme général de déploiement.

Sous la modération de Nono Wahema Yannick, Directeur du Service de Gestion de la Communication (SGC) et Chef de mission, les activités se sont déroulées suivant sept temps forts résumés comme suit :

-          Cérémonie d’ouverture présidée par monsieur Abba Mande, le ministre provincial a.i. en charge de l’éducation et ministre du Transport, Budget, Travaux Publics, Infrastructures, Habitat, Affaires foncières ;

-          Intervention sur le cadre légal d’utilisation des langues nationales dans l’enseignement en RDC par Don Gaston Masila de la Direction des Programmes scolaires et Matériels Didactiques (DIPROMAD) ;

-          Impact de l’enseignement en langues nationales sur le développement intellectuel de l’apprenant par Alphonse Zanga, professeur à l’Université Pédagogique Nationale, Expert en didactique des langues ;

-          Présentation du matériel de sensibilisation (livret, t-shirt et affiche) par Claude Mbala de la DIPROMAD et James Iyolo du SGC, des experts du, de la DIPROMAD et autres.

-          Elaboration, validation du canevas de sensibilisation provinciale

-          Cérémonie de clôture marquée par la remise symbolique des matériels de sensibilisation aux différentes provinces éducationnelles.

Pour terminer, il convient de rappeler que ladite campagne est un prélude à la distribution des matériels pédagogiques de lecture-écriture qui seront distribués à toutes les écoles primaires publiques et privées agréées sur l’ensemble du territoire national.

 

 

 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0