Mediaterre

   

Les femmes maires du Cameroun se mobilisent pour la promotion de l'énergie solaire


Dans le cadre de la poursuite du programme national « Femmes et énergie durable » Les femmes maires du Cameroun se réunissent à Yaoundé pour évaluer l’exécution du projet qui a été ramené de Paris lors de la conférence des parties (Cop 21). Le projet, faut-il le préciser, est axé sur le développement et l’implémentation de l’énergie solaire dans certaines localités et hôpitaux camerounais. Deux villes étaient de prime abord concernées pour la phase pilote : Banganté et Fokoué à l’ouest du pays; elles sont désormais éclairées par l’énergie solaire. Selon Celestine Ketcha Courtes présidente du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique et par ailleurs maire de Bangangté, la phase 2 ira dans les localités de Mintom (Sud Cameroun), Afanloum (Centre Cameroun) ; Mayo-Oulo (adamaoua), Mbengwi (Nord-ouest) et Angossas (Est). Les marchés sont déjà attribués dans ces localités et ne il reste plus que le début des travaux. Cette réalisation qui s’élève à un million cent mille Euros a pour partenaires l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones) et Mme Ségolène Royal.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0