Mediaterre

   

Burkina Faso : le MENAPLN dispose d'un rapport analytique sur les meilleures actions d'appui à la scolarisation des filles


Pour analyser l’impact des mesures mises en œuvre dans notre pays afin d’évaluer leur efficacité et leur efficience en faveur de l’éducation des filles, la direction de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre (DPEIFG) en collaboration avec l’UNICEF a commandité une étude sur l’efficacité des mesures incitatives pour la promotion de l’éducation des filles au Burkina Faso. La validation de ladite étude a eu lieu le vendredi 8 février 2019 à Ouagadougou au cours d’un atelier. 

L’étude menée par Sud Consult avait pour objectif de mettre à la disposition du ministère de l’éducation, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) et de ses partenaires, un rapport analytique sur les différentes mesures appliquées en matière d’appui à la scolarisation des filles au Burkina Faso, et des propositions de stratégies appropriées pour les niveaux primaire, post-primaire et secondaire, en lien avec les questions d’accès, de maintien et de réussite scolaire. Et Félicité Sawadogo, chargée de programme éducation à l’UNICEF de renchérir que « diverses actions sont menées sur le terrain en faveur de la promotion de l’éducation des filles. Alors, il était de bon ton de marquer un arrêt pour voir si ces actions sont porteuses ».

Quant au chargé de mission Daniel Kaboré, représentant le Secrétaire général du MENAPLN, il a relevé que les efforts fournis ont permis d’engranger des résultats substantiels surtout au niveau de l’enseignement primaire et post primaire. Entre autres mesures incitatives, on peut citer les appuis financiers et matériels, la subvention à la restauration, le mentorat, les clubs Deen kan, l’éducation à la gestion hygiénique des menstrues et la mise en place de dispositif d’eau, d’hygiène et d’assainissement, les formations sur le genre et la promotion de la pédagogie sensible au genre… Aussi des recommandations ont été formulées. Les conclusions de l’atelier de validation permettront de finaliser le plan d’action pour la mise en œuvre des principales recommandations de l’étude qui renforcera sans doute l’éducation desfilles au post primaire et au secondaire.

 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0